Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'inclusion des droits de la femme dans la Constitution, une avancée majeure




L'inclusion des droits de la femme dans la Constitution et l'arsenal juridique au Maroc constitue une "avancée majeure" dans la promotion de la situation de la femme, a estimé récemment à New York, la présidente du Sommet mondial des femmes, Irene Natividad.
Cette inclusion permet l'institutionnalisation des droits de la femme, ouvre la voie à une meilleure parité et égalité entre les deux sexes, et consacre l'approche genre, a déclaré Mme Natividad à la MAP, à l'issue d'un entretien avec la ministre de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social, Bassima Hakkaoui, en marge de la 60è session de la Commission de l'Onu de la condition de la femme (CSW60), qui se poursuit jusqu'au 24 mars.
Le Maroc constitue ainsi une "belle success story", a dit Mme Natividad, notamment en comparaison avec d'autres pays de la région qui se débattent avec les répercussions du "Printemps arabe", en accusant dans ce contexte un recul en matière des droits des femmes, mais aussi pour ce qui est d'un ralentissement au niveau économique et de l'évolution politique, rapporte la MAP.
Contrairement à cette image, le Maroc se démarque par sa "démocratie et sa stabilité économique" qui l'érigent en modèle par rapport aux pays de la région, a fait remarquer Mme Natividad, se félicitant de l'engagement du Maroc à consolider la parité homme-femme.
De son côté, Mme Hakkaoui a indiqué que cette réunion "très importante et très intéressante" intervient dans le cadre des préparatifs du Sommet mondial des femmes, prévu en juin prochain à Varsovie, en Pologne.
La ministre a fait savoir que Mme Natividad l'a invitée à prendre part à ce conclave pour mettre en avant les avancées engrangées par le Maroc en faveur de la femme. A cet égard, Mme Hakkaoui a noté que le rendez-vous de Varsovie fournit l'occasion de faire connaître davantage ces progrès "qui inspirent la fierté des femmes marocaines".
La responsable marocaine a indiqué qu'elle participera au Sommet de Varsovie, où elle prononcera une allocution au nom du Royaume, aux côtés d'une importante délégation composée également de femmes chefs d'entreprise et de représentants des organisations de la société civile.
La CSW60 se penchera sur l'évaluation des progrès accomplis dans la mise en œuvre des conclusions auxquelles est parvenue la 57è session (2013) à propos de "l'élimination et la prévention de toutes les formes de violence à l'égard des femmes et des filles".
Le conclave de neuf jours comprendra un segment ministériel avec des tables rondes et d'autres débats de haut niveau, une discussion générale, des dialogues interactifs ainsi que des discussions d'experts.

Vendredi 18 Mars 2016

Lu 174 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs