Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’immobilier national redécolle

Une forte demande d’achat constatée malgré des prix toujours en hausse dans les principales villes




«Dans l’immobilier, un rebond de 2% a été enregistré au niveau des prix par rapport au mois précédent», fait ressortir la dernière analyse du baromètre de l’immobilier Mubawab. 
Ainsi, selon ce site professionnel de l’immobilier, après une pause observée au mois de septembre, les prix moyens affichés dans le secteur se sont redressés en octobre, signalant que  la plus forte croissance, qui est de l’ordre de 5% a été enregistrée à Rabat et Marrakech, où les prix sont en constante hausse depuis trois mois consécutifs.
Et de préciser, que pour sa part,  la capitale du Souss, qui a enregistré le mois d’avant une baisse de 1,5%, a connu le mois dernier une hausse considérable à raison de 3% ajoutant qu’en revanche, les villes de Fès et Tanger sont en recul avec respectivement -6% et -2%.
Les analystes de Mubawab ont également souligné que la capitale économique reste toujours en tête et qu’elle a enregistré un faible regain de 1% par rapport au mois de septembre.
Par ailleurs, les conclusions du baromètre font savoir que sur un an, les prix de l'immobilier dans les grandes villes du Royaume sont en hausse de presque 9% notant que malgré cette croissance de prix, de fortes demandes d'achat ont été enregistrées, et ce même depuis cet été où l'envie d'acheter était de retour. Ainsi, l’on explique de même source qu’avec une hausse de 3% et une part de 61%, les demandes d'achat arrivent au niveau de la même période de l'année précédente. Et de préciser que concernant les demandes enregistrées sur le site, elles ont progressé de 5% depuis le début de l’année, atteignant ainsi une moyenne de 5000 demandes par mois.
En outre, les experts du site professionnel relèvent qu’à Casablanca, le quartier Aïn Diab redevient le quartier le plus cher signalant que dans cette zone, le prix moyen affiché s'élève à plus de 24.594 DH au m², suivi du quartier Triangle d’or (24.288 DH/m²), Racine (20.015 DH/m²) et Gauthier (18.835 DH/m²). En périphérie, poursuit-on, le prix moyen à Dar Bouazza reste le plus élevé avec 13.886 DH/m² en connaissant une augmentation de 3,5% à la même période, suivie de Bouskoura où le prix moyen est passé de 10.825 DH/m² à 12.545 DH/m², soit une hausse de 15,8%.
Quant à Rabat, l’on affirme que les quartiers les plus chers sont localisés dans l’arrondissement Agdal-Ryad et Souissi précisant que le quartier haut Agdal demeure le plus cher avec un prix moyen affiché de 21.737 DH/m² et que le prix moyen au quartier Souissi a dépassé, en octobre, la barre des 21.300 DH au m², c’est-à-dire, deux fois plus cher que le quartier Fadessa (10.808 DH/m²). Et de souligner que les quartiers de Riad et l’Océan ont vu leurs prix moyens baisser respectivement de 4 % et 3% sur les deux derniers mois, contrairement au quartier Agdal qui a connu, à la même période d’octobre, une hausse de plus de 8%.
Mubawab fait état ainsi qu’après deux mois de baisse, la tendance des demandes d’achat est plutôt positive notant que les professionnels justifient cette donne par la grande partie des acheteurs qui s’est décidée à passer à l’action et ce sans que les tarifs n’aient connu de vrais changements. Pour ce qui est de la capitale du Détroit, contrairement aux mois précédents, c’est au quartier Malabata que l’on retrouve le prix moyen le plus cher avec 17.035 DH/m², suivi par le quartier centre-ville (16.247 DH/m²), qui fait partie des quartiers les plus prisés de Tanger et viennent juste après le quartier Achakar et Nejma, où le prix moyen affiché arrive à 15.789 DH au m².
Et de conclure que globalement le marché immobilier à Tanger a présenté ces deux dernières années, des signes de crise constatés.
 

Meyssoune Belmaza
Mardi 10 Novembre 2015

Lu 783 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs