Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’humoriste présente son dernier one man show, «Vie de chien» : Abdelkader Secteur en tournée




Abdelkader Secteur se produira les 10 et 11 mars courant, respectivement au Mégarama à Casablanca et au Théâtre Mohammed V à Rabat. L’humoriste, découvert par Jamel Debbouze il y a quelques années, débarque au Maroc pour présenter au public amateur de rire et d’humour son dernier one man show au titre bien curieux: «Vie de chien». Un spectacle décapant sous forme de chroniques hilarantes de la vie quotidienne.
A l’affiche du Comedy Club depuis plus d’un an, Abdelkader Secteur expliquera lors de ces deux soirées, « comment, de l’autre côté de la Méditerranée, il observe à la loupe aussi bien ses concitoyens immigrés que  français dont il décortique les moindres habitudes », soulignent les promoteurs de ce show humoristique entièrement interprété en arabe. Et sous une forme très appréciée des spectateurs : le « Stand up ».
Très drôle, Abdelkader Secteur est bien connu des internautes qui ont régulièrement eu l’occasion d’apprécier ses scènes sur le net, notamment sur YouTube où ses numéros font le bonheur de ces derniers.  
D’origine algérienne, Abdelkader Secteur fait ses pas dans la comédie dans un petit village de l’Ouest algérien lors d’une coupure d’électricité soudaine survenue pendant un mariage. Pour amuser la galerie et faire oublier le public cet incident, « je racontais des blagues à un groupe d’amis qui ont tellement rigolé que j’ai fait suivre celles-ci à un autre groupe de personnes, puis à un autre et encore à un autre… jusqu’à ce qu’on me tende un micro. Puis l’électricité est revenue. Je me suis rendu compte que j’avais le potentiel pour faire rire les gens », explique-t-il.
Après avoir rencontré un franc succès auprès de la communauté maghrébine de France, de Belgique et des Pays-Bas, Abdelkader Secteur a choisi d’exposer la «Vie de chien» aux Marocains, très portés sur l’humour.
«Vie de chien» est un spectacle drôle et ouvert à toutes les générations et aux familles. Ceux qui ont eu la chance de voir cette pièce diront qu’elle confirme tout le bien que l’on pense de cet artiste et le talent d’un humoriste qui a séduit bien de spectateurs partout où il passe.
 Abdelkader Secteur devait aussi se produire pour la deuxième fois au Festival international d’humour de la ville ocre, connu sous l’appellation « Marrakech du rire ».

ALAIN BOUITHY
Mercredi 2 Mars 2011

Lu 331 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs