Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’hommage de la presse au doyen Mustapha Abou Ibadallah




L'équipe du journal Al Massae a remporté, samedi à Casablanca, la première édition du tournoi de mini-foot de l'amitié de la presse sportive en battant en finale son homologue de Rissalat Al Ouma par neuf buts à quatre.
La petite finale a été enlevée par l'équipe de communication du Wydad de Casablanca aux dépens de l'équipe 2M aux tirs au but (3-1) après la fin du temps règlementaire sur le score d'égalité de deux partout.
Cette coupe, organisée par l'Association marocaine des journalistes sportifs (AJMS) et le centre City Foot, a réuni, depuis le 19 septembre, seize équipes représentant divers médias audiovisuels et écrits réparties en quatre groupes de quatre équipes chacun.
A l'issue de la finale de cette édition, un hommage a été rendu à l'un des vétérans du journalisme sportif marocain, Mustapha Abou Ibadallah, qui a, à son actif, une carrière journalistique professionnelle de près d'un demi-siècle au sein du groupe Le Matin du Sahara où il avait fait ses premiers débuts en 1968, dans la rédaction du Petit journal à l'époque, avant de rejoindre, trois ans plus tard en 1971, la rédaction du Matin.
Ce journaliste chevronné, qui est resté fidèle au même support, était passé par les services régional et artistique du journal avant de s'accrocher amoureusement, depuis 1983, à la page sportive. Et même l'âge de la retraite atteint, il sera réembauché, en tant que collaborateur, pour continuer à servir les lecteurs sportifs.
Durant ces cinq décennies de journalisme, il a assuré la couverture de nombreux grands événements sportifs, entre autres, la Coupe du monde des clubs, le Mondial de 1998 en France, les Jeux méditerranéens de Bari en Italie (1987), deux éditions de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) et des tours du Maroc de cyclisme.
"Cette initiative louable me va droit au cœur", a-t-il déclaré tout ému à la MAP, soulignant que ce genre d'initiatives permet aux gens de la plume de se retrouver en dehors du cadre habituel du travail et d'oublier, le temps de quelques matches, le stress et la routine des salles de rédaction.

Lundi 5 Octobre 2015

Lu 126 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs