Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’heure de vérité a sonné pour la saison 2015/16 en LNFP1




Jamais ce bon vieux championnat ne s’est autant entêté à ne rien dévoiler de sa saison qu’en celle-ci. En laissant planer doute et suspense dans toutes ses variantes jusqu’à l’ultime seconde, il aura tenu en haleine bien des fanas. C’est ainsi que pour le titre, ils sont deux postulants et même si cela semble se décanter pour le FUS qui n’est qu’à un point du bonheur, le WAC, pour autant, garde des chances de lauriers pour peu qu’il puisse bénéficier de circonstances exceptionnelles comme notre football ici-bled en connaît souvent. Pour le bas, l’histoire n’est pas autre et si d’aucuns y voient, déjà, le MAS et le MCO condamnés, la calculette et la rondeur du ballon ont souvent des logiques que ne saurait entendre la logique justement. Mais voyons voir de plus près cette ultime journée.
Nonobstant OCS-CRA sous le signe de vacances, le restant des rencontres, à chacune son charme et sa fortune, ont leur grain d’importance. Les plus importantes et très certainement les plus palpitantes sont, à tout seigneur tout honneur, celles concernant le haut du tableau FUS-MCO et WAC-MAT. L’équation est simple, seul le FUS détient son sort dans cette configuration. Une victoire ou un nul et l’affaire est pliée pour Regragui & Co. Le WAC et Toshack, pour espérer garder leur titre, doivent d’abord vaincre le MAT et attendre un succès du MCO à Rabat, la survie du Mouloudia y dépendant certes mais l’événement doit être associé à une éventuelle chute de l’OCK à El Jadida ou du KACM à Kénitra.
A ce chapitre donc, le WAC et le MCO sont tenus de vaincre avant que de voir venir, tandis que le KACM et l’OCK, ayant leur destin sous leurs crampons, n’ont d’autres visées pour leur salut que les trois points sans dépendre de quiconque.  Il est dommage que le KAC, qui entre-temps vient de suspendre des titulaires quémandeurs de leur bakchich et d’une léthargie peu fair-play, manque de combativité. Les Gharbaouis ont faussé le championnat de résultats négatifs (6 défaites successives) depuis qu’il ont sauvé leur saison lors de la 23ème journée, c’était contre le CRA (1-0).
Autre bataille passionnante celle pour la troisième place que se livrent le trio d’outsiders composé du RCA, de l’IRT et de l’ASFAR. Les aléas du calendrier ayant voulu que deux de ces équipes s’affrontent en adversaires directs l’IRT recevant le Raja à Tanger et que le troisième luron de la farce, l’ASFAR, soit en déplacement à Berkane chez les ‘’Calamentis’’ de la RSB, plusieurs scénarios sont envisageables avec pour seule probabilité gagnante celle d’avoir son destin sous ses godasses et qui n’échoie qu’aux seuls Tangérois. Une victoire des hommes de Abdelhak Bencheikha les enverrait au firmament et mettrait tout le monde d’accord quel que soit le résultat des Militaires, goal-average particulier ou général obligent. Par contre, un nul lors des deux rencontres serait profitable au Raja tout comme un succès des Verts associé à une défaite ou un nul de l’ASFAR. Cette dernière ne pouvant aspirer à la troisième place qu’en cas de victoire sur la RSB et d’un nul ou d’une victoire du RCA au Détroit, les hommes d’Abdelmalek Laaziz bénéficieraient alors de leur goal-average particulier par rapport à ceux de Rachid Taoussi.
HUSA-MAS, à moins d’un chant de cygne fassi et d’un concours de circonstances énormes que l’on sait fréquent ici-bled (score-fleuve, défaites des autres adversaires directs, itou itou), devrait logiquement sonner le glas pour le club de la capitale spirituelle du Royaume. Dommage que des monuments du football national aillent végéter aux étages du bas. De tous ceux qui ont été en détresse, en l’occurrence MAS, MCO, OCK et KACM cette saison, on notera que ce sont des éminences qui ont dû batailler jusqu’au bout et deux ne sauveront pas leur peau.
Bon spectacle !


Programme et arbitres de la dernière journée en LNFP1
Samedi 17 heures
DHJ-OCK : El Abdi El Jadida (Jyed Redouane) (Al Oula)
FUS-MCO : Moulay El Hassan Rabat (Jaafari Noureddine) (2M)
HUSA-MAS : Adrar Agadir (Dakki Reddad) (Amazighia)
IRT-RCA : Ibn Batouta Tanger (Yaacoubi Abderrahim) (Arriadia)
KAC-KACM : Municipal Kénitra (Lahrach Bouchaib) (Al Maghribia)
OCS-CRA : El Massira Safi (Bellote Mohamed) (Amazighia)
RSB-ASFAR : Municipal Berkane (Noureddine Brahim) (Aflam TV)
WAC-MAT : Grand Stade Marrakech (Ennouni Khalid) (Al Oula)

Mohamed Jaouad Kanabi
Samedi 4 Juin 2016

Lu 1003 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs