Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’extinction du mammouth due à un sevrage trop tardif




Publiée récemment dans la revue Palaeogeography, Palaeoclimatology, Palaeoecology, une étude canadienne montre chez le mammouth un sevrage très tardif des jeunes : une des causes de la disparition de l’espèce, selon les chercheurs.
En comparant la structure de dents fossiles de mammouths laineux adultes et juvéniles du Yukon, Jessica Metcalfe et le Pr Fred Longstaffe, de l’Université de l’Ontario (Canada), ont montré que l’alimentation végétale n’intervenait qu’à l’âge de 2 à 3 ans chez ces animaux. Un sevrage tardif lourd de conséquences, selon les chercheurs, qui proposent, s’appuyant sur la biologie des éléphants actuels, une conjonction de paramètres pour expliquer la disparition des mammouths.
L’environnement boréal, aux ressources végétales mesurées, dans lequel évoluaient les mammouths au nord du cercle polaire, était peu compatible avec une lactation prolongée : effort métabolique important demandé aux mères et carences en lait pour les bébés pouvaient affaiblir et tuer nombre d’individus, comme c’est le cas chez certaines populations actuelles d’éléphants, en Birmanie.
D’autre part, les longues nuits boréales étaient propices aux attaques des prédateurs tels les félins à dents de sabre, qui devaient prélever leur tribut de nourrissons - comme c’est le cas aujourd’hui en Afrique chez les lions prédateurs d’éléphanteaux -, contraignant les mères à un maternage long et fatiguant.
Partout chassé, aussi,  par l’homme, et soumis enfin au réchauffement global survenu il y a environ 10.000 ans (fin de la dernière période glaciaire), le mammouth s’est éteint à peu près à cette époque.  «La compréhension de leur écologie, de leur adaptation et de leur comportement nous éclaire non seulement sur leur extinction, mais nous donne aussi, potentiellement, une meilleure compréhension des mammifères modernes et de la façon dont ils pourraient répondre au réchauffement climatique actuel», conclut  Jessica Metcalfe.

Maxisciences
Lundi 27 Décembre 2010

Lu 271 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs