Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’extension de l’aéroport Mohammed V sera achevée en 2016




Le projet d’extension et de réaménagement du terminal 1 de l’aéroport international Mohammed V de Casablanca vise à accompagner la progression soutenue du trafic aérien au Royaume, a affirmé, récemment à Casablanca, le ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, Aziz Rabbah.
Ce projet d’extension et de rénovation, dont les travaux seront achevés en 2016, permettra d’accroître la capacité d’accueil de l’aéroport Mohammed V en vue d’accompagner la progression soutenue du trafic aérien, qui affiche environ 18 millions de passagers accueillis dans les aéroports du Royaume, dont 8 millions à l’aéroport de Casablanca, a déclaré à la presse M. Rabbah lors d’une visite à ce chantier.
Rappelant que la capacité d’accueil actuelle de l’aéroport de Casablanca est de 7 millions de passagers, le ministre a fait noter que ce projet d’extension vise à améliorer le niveau de qualité de service et à répondre à l’importante croissance du trafic aérien.
M. Rabbah a souligné, en outre, que ce projet s’inscrit dans le cadre d’un programme ambitieux prévoyant de répondre, à l’horizon 2035, aux besoins d’environ 60 millions de voyageurs au niveau des différents aéroports marocains.
Dans une déclaration similaire, le directeur général de l’Office national des aéroports (ONDA), Zouhair El Oufir, a indiqué que le réaménagement du terminal 1 de l’aéroport Mohammed V permettra indubitablement de doubler sa capacité, en passant de 7 millions de passagers actuellement à 14 millions à l’achèvement des travaux.
Ce projet, dont le taux d’avancement des travaux s’élève à 50%, permettra également de doter le terminal 1 des derniers équipements et technologies à même de répondre aux critères les plus stricts en termes de qualité et de sécurité, a-t-il ajouté.
Selon l’ONDA, le nouveau terminal 1 sera doté des meilleurs équipements aéroportuaires bénéficiant des plus hautes technologies : 8 passerelles télescopiques, 12 trottoirs roulants, des escalators et ascenseurs, des systèmes de traitement des bagages au départ, automatisés et équipés des dernières technologies en matière de détection d’explosifs, de drogue et de matières dangereuses, 84 comptoirs d’enregistrement, 100 positions de contrôle des passeports et 17 portes d’embarquement.

Jeudi 21 Avril 2016

Lu 767 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs