Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’exposition “Between the lines” présentée à Marrakech

Larbi Cherkaoui expose ses travaux récents à la David Bloch Gallery




L’exposition “Between the lines” présentée à Marrakech
Les superlatifs ne manquent pas pour décrire les œuvres réalisées par Larbi Cherkaoui. Sur toile, papiers et peau, le travail de ce jeune artiste suscite curiosité et considération aussi bien du public amateur que des professionnels qui voient en lui un artiste talentueux et très inspiré.
Il faut dire que la création plastique sonne chez cet artiste comme “une épreuve de force, une confrontation et un pari à remporter”, comme le souligne la David Bloch Gallery à Marrakech.  
Doté d’une grande inventivité et d’une culture artistique exceptionnelle, ce jeune  calligraphe s’est très tôt investi à libérer “la lettre arabe de son orthodoxie pour en faire un signe universel, qui relèverait de la cosmogonie, l’inscrivant dans un espace optique de type abstrait”, décrit-on à la galerie.
A la joie des amateurs d’arts de la ville ocre, la galerie David Bloch fera découvrir au grand public les travaux récents de  cet artiste.
Sous le signe “Between the lines”, ce dernier  présentera ses travaux récents – sur toile, papiers et peau - dans le cadre d’une exposition individuelle prévue du 8 novembre au 2 décembre prochains dans les locaux de la galerie.
Avec Larbi Cherkaoui, “on a parfois l’impression d’assister à des résolutions graphiques d’un genre nouveau, avec une tendance à la verticalité/: allusion symbolique à un lettrage durement tronqué, qui s’adresse sans doute exclusivement au regard, exception faite de toute sonorité. Ecriture émotionnelle vidée de tout esthétisme, traduite énergiquement en des formes abstraites pures”, observe-t-on à la galerie. Pourtant, plus rien n’étonne chez le calligraphe qui a su avec subtilité “subvertir la normalité des formes littérales qui vont se répercuter diversement sur la peau en ondes de choc optimales, en touches et en taches spontanées, se lovant à qui mieux mieux dans un quadrillage eurythmique et à la fois emblématique”, apprécie la galerie. Et de conclure : “L’élément contraste notoire chez l’artiste, fait ressurgir un résultat calibré, traces cryptogrammatiques dont les effets lumineux renforcent la teneur en tons chauds et la qualité pigmentaire”.
Le vernissage aura lieu le vendredi 8 novembre 2013 à partir de 19h en présence de l’artiste.

Alain Bouithy
Lundi 21 Octobre 2013

Lu 509 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs