Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'explosion d'une bonbonne de gaz en Inde fait 88 morts





L’homme soupçonné d'avoir illégalement entreposé dans un restaurant des explosifs recherché par la police indienne



Au moins 85 personnes ont été tuées samedi par l'explosion d'une bonbonne de gaz dans un restaurant bondé de l'Etat du Madhya Pradesh, dans le centre de l'Inde, a annoncé la police qui évoque une piste accidentelle.
Cette catastrophe, qui a eu lieu dans la localité de Petlawad, a entraîné l'effondrement d'un bâtiment proche et en a endommagé plusieurs autres.
La police indienne recherchait dimanche un homme soupçonné d'avoir illégalement entreposé dans un restaurant les explosifs responsables de la puissante déflagration. Cette catastrophe est survenue dans la localité de Petlawad, dans l'Etat du Madhya Pradesh, à l'heure où des dizaines d'employés de bureau et d'écoliers prenaient leur petit-déjeuner dans ce restaurant.
Des riverains ont affirmé avoir entendu une faible explosion, suivie d'une autre, beaucoup plus forte, selon un photographe de l'AFP sur place. La police avait dans un premier temps fait état de 104 morts, mais a ensuite revu ce bilan à la baisse.
"Nous pouvons désormais confirmer 88 morts", a déclaré à l'AFP M. L. Gond, un haut responsable de la police de Jhabua, le district où a eu lieu la tragédie.
Des images de la télévision montraient de nombreuses personnes et des sauveteurs fouillant à mains nues les gravats de béton et d'acier tandis que la police bouclait le quartier.
Des corps recouverts de cendres et de poussière étaient déposés sur la route, à côté de carcasses de véhicules calcinés, et des témoins rapportaient avoir vu des morceaux de corps éparpillés dans la rue.
Selon Arun Kumar Sharma, responsable médical en chef de Jhabua, l'explosion a fait une centaine de blessés dont une vingtaine grièvement touchés. 
Quelques heures après l'explosion, les autorités évoquaient une piste accidentelle, des détonateurs et des bâtons de dynamite, utilisés dans l'industrie minière ayant été stockés soit dans le bâtiment où se trouvait le restaurant, soit dans des édifices voisins.  L'établissement était situé également près d'un arrêt de bus très fréquenté, a relevé un autre responsable de la police, Anurag Mishra, pour expliquer le bilan très lourd.
Le Premier ministre indien, Narendra Modi, a réagi sur son compte Twitter, se disant "extrêmement peiné par les pertes de vies humaines".
Peu avant lui, le chef de l'exécutif du Madhya Pradesh, Shivraj Singh Chouhan, avait exprimé sur son compte Twitter ses condoléances aux familles endeuillées. Il a offert 200.000 roupies (3.020 dollars) aux familles endeuillées et 50.000 roupies (755 dollars) aux blessés. 
Les explosions de bonbonnes de gaz sont fréquentes en Inde où les normes de sécurité élementaires sont rarement respectées, mais un bilan aussi élevé reste exceptionnel.

Lundi 14 Septembre 2015

Lu 243 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs