Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'explosion d'un entrepôt à Tianjin en Chine fait 44 morts

Des zones entières du dixième port mondial dévastées




Deux énormes explosions ont secoué mercredi soir une zone industrielle de Tianjin, grande ville portuaire du nord-est de la Chine, où étaient entreposés des produits chimiques et des gaz toxiques, faisant 44 morts et plusieurs centaines de blessés selon un bilan provisoire, rapportent les médias officiels.
Ces déflagrations ont provoqué une série d'incendies qui n'étaient toujours pas éteints jeudi matin, d'après Le Quotidien du peuple.
Selon les autorités locales, 12 pompiers figurent parmi les victimes et 520 personnes au moins ont été blessées, dont une soixantaine gravement.
Les explosions, si spectaculaires qu'elles ont pu être observées de l'espace par des satellites, ont déclenché une onde de choc ressentie à plusieurs kilomètres à la ronde, à tel point que l'Institut américain de géologie (USGS) a relevé des phénomènes sismiques.
Les photos et les images vidéos postées sur les réseaux sociaux par des habitants montrent une gigantesque boule de feu s'élever dans le ciel nocturne, bien au-dessus des immeubles environnants.
Des zones entières de ce port, le dixième plus important au monde, ont été dévastées, des conteneurs ont été projetés comme des boîtes d'allumettes et des centaines de voitures neuves ont été détruites par les flammes, selon un journaliste de Reuters.
Les deux détonations se sont produites à 30 secondes d'intervalle vers 23h30, heure locale. La première a eu lieu dans un entrepôt où étaient stockés des explosifs et elle a projeté des débris enflammés, déclenchant une deuxième explosion beaucoup plus puissante.
D'après l'agence Chine nouvelle, la première explosion correspondait à l'équivalent de trois tonnes de TNT, la deuxième à 21 tonnes.
Citant un hôpital local, l'agence gouvernementale précise que la plupart des blessés ont été touchés par des éclats de verre et des débris projetés par les explosions.
Toujours selon Chine nouvelle, un millier de pompiers et plus de 140 véhicules ont été dépêchés sur les lieux pour lutter contre les incendies, une tâche d'autant plus périlleuse que l'entrepôt contenait des "produits dangereux".
Le président Xi Jinping a ordonné que tout soit fait pour que les incendies soient éteints au plus vite et que la sécurité des biens et des personnes soit assurée.
Des inspecteurs gouvernementaux avaient publié en 2014 un relevé des produits que pouvait entreposer ce dépôt dont le propriétaire de l'entrepôt est l'entreprise Tianjin Donjiang Port Ruihai International Logistics. Y figuraient notamment du butanone, un solvant industriel explosif, du cyanure de sodium et du gaz naturel comprimé.
La chaîne de télévision CCTV affirme qu'une personne travaillant pour l’"entreprise concernée" avait été arrêtée.
Il y a un an, une explosion dans une usine de pièces détachées pour l'automobile avait fait 75 morts dans une usine proche de Shanghai, dans l'est du pays. Tianjin, porte d'entrée vers les régions industrielles du nord de la Chine, abrite quelque 15 millions d'habitants.

Vendredi 14 Août 2015

Lu 524 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs