Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ex-guérilla FMLN met fin à 20 ans de règne de la droite : La gauche salvadorienne remporte les présidentielles




Mauricio Funes, candidat des anciens rebelles de gauche du Front Farabundo Marti de libération nationale (FMLN), a remporté l’élection présidentielle de dimanche au Salvador, où la gauche accède au pouvoir après vingt ans de règne de la droite incarnée par le parti Arena (Alliance républicaine nationale).
Agé de 49 ans, cet ancien journaliste de télévision, qui a travaillé pour CNN pendant la guerre civile, obtient, avec 51,3% des voix près de trois points de plus que son rival de l’Arena, l’ancien chef de la police nationale Rodrigo Avila, lequel recueille 48,7%. Avila a reconnu sa défaite et promis de diriger une “opposition constructive”.
Après des années d’opposition pacifique, le FMLN bénéficie de la lassitude des électeurs après 20 années de domination conservatrice et des inquiétudes que suscite la crise économique mondiale. Il s’agit d’une victoire historique de la gauche dans ce pays d’Amérique centrale au terme d’une campagne difficile qui a ravivé les souvenirs de la guerre civile responsable de 75.000 morts de 1980 à 1992.
“Mon parti, le FMLN, a montré au monde entier qu’il était prêt à gouverner”, a déclaré Funes dans une allocution au cours de laquelle il a appelé l’Arena à la réconciliation et à l’union. “A compter de maintenant, j’invite les différentes forces sociales et politiques à construire ensemble cette union”, a continué le vainqueur.
Funes a annoncé que sa priorité serait de s’attaquer aux conséquences de la crise financière mondiale sur le Salvador. Il entend réprimer la fraude fiscale et créer des emplois afin de permettre aux émigrants salvadoriens de revenir des Etats-Unis, où vivent un quart des Salvadoriens. Il entend également investir dans l’agriculture afin de réduire la dépendance du pays vis-à-vis des importations dans ce secteur.

AFP
Mardi 17 Mars 2009

Lu 269 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs