Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ex-entraîneur du CODM se dit scandalisé par tout un tas de fausses rumeurs : Abderrahim Taleb prêt à revenir au Golfe si la FRMF prend une sanction à son égard




L’ex-entraîneur du CODM se dit scandalisé par tout un tas de fausses rumeurs : Abderrahim Taleb prêt à revenir au Golfe si la FRMF prend une sanction à son égard
A chaque jour son lot de rumeurs pour le coach Abderrahim Taleb. Ce dernier, au cœur d’une affaire entre le CODM et la Fédération Royale marocaine de football (FRMF), se dit décidé à ne pas se laisser faire, faisant savoir qu’il ira jusqu’au bout pour mettre un terme à la désinformation qui ne cesse de s’amplifier.
Depuis quelques jours, il se laissait dire que la Fédération réclame 600.000 dirhams à Abderrahim Taleb comme dommages après avoir quitté le club meknassi pour son homologue berkani de la Renaissance. Contacté par Libé, Taleb n’a pas caché  sa colère de voir des informations dénuées de tout fondement circuler dans la presse. Et de préciser qu’il n’a jamais été contacté par la commission des litiges relevant de l’instance fédérale, ajoutant qu’il n’hésiterait pas à porter plainte contre les personnes qui font ébruiter ces informations et qui ont trahi la vérité. Sachant à cet effet, d’après Taleb, que seul lui, les dirigeants du CODM et certains responsables à la FRMF savent ce qui s’est réellement passé dans cette affaire.
A ce propos toujours, Abderrahim Taleb a confié qu’au cas où il serait appelé à s’acquitter de l’amende de 600.000 dirhams, il ne va pourtant pas mettre un terme à sa carrière d’entraîneur, mais il partira volontiers pour une seconde expérience du côté des pays du Golfe où il garde de bons souvenirs, d’autant qu’il jouit d’une bonne réputation là-bas.
Se voyant contraint de changer les cieux meknassis après le harcèlement qu’il a vécu et les rémunérations qu’il n’a pas perçues, Abderrahim Taleb compte tourner la page du côté de Berkane où l’attend un travail de longue haleine avec cette formation fraîchement promue cette saison à la cour des grands. A ce sujet, il a indiqué que toutes les conditions sont réunies pour que l’équipe se prépare dans de bonnes dispositions en vue de réussir un probant parcours au championnat.
Il convient de rappeler qu’après six journées de compétition, la Renaissance Sportive de Berkane patauge en bas du tableau, occupant la 13ème place avec un maigre butin de 5 points. Le club compte une seule victoire, contre deux matches nuls et trois défaites et il devra affronter lors de la prochaine journée en dehors de ses bases le Chabab Rif d’Al Hoceima.

MOHAMED BOUARAB
Mercredi 7 Novembre 2012

Lu 524 fois


1.Posté par gbahouo patrick le 15/11/2012 15:57
je suis un jeune joueur ivoirien il nais pas tros bon de aussi critiquer un entraineur de telle sorte car il peux aussi fait des erreurs parce que il est aussi humain moi je ne suis pas dacor

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs