Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'équipe nationale de cyclisme se rapproche des JO de Rio




La victoire de l'équipe nationale de cyclisme au 15-ème Tour du Cameroun- Grand Prix International Chantal BIYA (14-18 octobre), a permis au Maroc de réduire l'écart à 13 au lieu de 500 points et de s'approcher, grâce à ce sacre au niveau individuel et par équipes, de la qualification aux Jeux olympiques de Rio 2016, a déclaré le sélectionneur national Mohammed Blal.
Dans une déclaration à la MAP, à l'arrivée mardi de la délégation marocaine à l'aéroport Mohammed V, M. Blal a indiqué que les coureurs de l'équipe nationale sont appelés à franchir plusieurs étapes (Burkina Faso, Rwanda, course de l'OCP) pour gagner les compétitions de l'Africa Tour avec une large avance de points sur le premier poursuivant et partant être les premiers qualifiés à Rio.
Le sélectionneur national a souligné que les cyclistes marocains étaient présents avec force malgré l'expérience des équipes participantes notamment la France, l'Algérie, le Rwanda, le Cameroun et la Suisse, se félicitant des efforts déployés par l'ensemble des éléments de l'équipe nationale avec l'appui de la Fédération Royale marocaine de cyclisme (FRMC). Ces efforts, a-t-il relevé, ont contribué à la victoire du coureur cycliste Mouhsine Lahsaini pour la deuxième fois consécutive.
Pour sa part, Lahsaini, vainqueur du Tour du Cameroun 2015 (Grand Prix International Chantal Biya), a indiqué que sa victoire constitue un grand exploit ayant permis au Maroc de gagner 46 points supplémentaires et par conséquent améliorer son classement pour remporter les compétitions de l'Africa Tour, se félicitant de cette victoire méritée qui s'ajoute à son sacre lors du Tour de la Côte d'Ivoire au détriment de ses adversaires de France, de Belgique et d'Allemagne.
Quant au directeur technique national de la FRMC, Mustapha Najjari, il a souligné que celle-ci s'est transformée "en véritable ruche" dans le but de remporter les prochaines compétitions notamment le tournoi du Burkina Faso et du Rwanda et capitaliser sur les réalisations de l'équipe nationale A au Sénégal, en Côte d'Ivoire et au Cameroun.
Grâce à ces exploits, trois coureurs cyclistes sur six participeront aux prochains tours pour augmenter le nombre des coureurs en fonction du quota fixé par l'Union cycliste internationale (UCI), a-t-il dit, qualifiant de "bonne" la situation du cyclisme marocain, au vu des compétences prometteuses qui sont désormais prêtes à prendre le relais.
Il n'a pas omis de souligner l'importance de la participation des sélections marocaines juniors au Championnats arabe prévu à Charm El Cheikh, en Egypte.

Libé
Vendredi 23 Octobre 2015

Lu 385 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs