Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’entrepreneuriat, un levier de développement pour l’Afrique




L’entrepreneuriat, un levier  de développement pour l’Afrique
Tarik El Malki appelle à l’émergence d’une université marocaine entrepreneuriale fortement impliquée dans les grands chantiers économiques et les objectifs sociétaux


«L’Entrepreneuriat des jeunes en Afrique : un moteur de développement local». Tel est le thème du débat qui a animé la quatrième édition du Forum national de l’entrepreneuriat universitaire (FNEU 2015), les 24 et 25 avril courant à l’ISCAE Casablanca.
«L’importance de l'initiative d'entrepreneuriat au sein de l'Université africaine», a été le leitmotiv des participants lors de ce rendez-vous qui est devenu incontournable au fil des éditions.
Organisée par le Réseau Génie Maroc et le Groupe ISCAE (Institut supérieur de commerce et de l'administration des entreprises), cette « fête de l’entrepreneuriat » qui s’est étalée sur deux jours de session de témoignages de jeunes entrepreneurs, d’ateliers de formation, de conférences, de compétition, etc., se veut être une plateforme d’échange, de collaboration et d’apprentissage sur les questions dédiées exclusivement à l’entrepreneuriat universitaire… 
«Le taux de croissance du Maroc reste insuffisant pour absorber les 200.000 demandeurs d’emplois qui arrivent chaque année sur le marché du travail», tels sont les maîtres-mots de Tarik El Malki, président du comité d’organisation-FNEU 2015 qui a estimé, dans la foulée, que l’entrepreneuriat est justement un levier pour l’employabilité des jeunes diplômés au Maroc...Le la est ainsi donné par l’universitaire-chercheur et aussi membre du Centre marocain de conjoncture (CMC) qui met en exergue l’importance incontestable de ce genre de manifestations ayant le mérite d’identifier quels sont, entre autres, les leviers propices à l’esprit d’entrepreneuriat…
«Le Forum vise essentiellement à atteindre un double objectif, en l’occurrence de faire de l’éducation à l’entrepreneuriat le socle du développement d’une «Université marocaine entrepreneuriale» fortement impliquée dans les grands chantiers économiques et les objectifs sociétaux du Maroc ainsi que de préparer un capital humain entrepreneur, employable et compétitif, capable de créer de la richesse économique et de répondre efficacement aux exigences du marché de l’emploi», a-t-il précisé à cette occasion, soulignant que le FNEU est le premier en son genre à l’échelle internationale et s’inscrit dans le cadre de la vision insufflée par plusieurs discours de S.M le Roi Mohammed VI faisant du capital humain le socle de la stratégie du développement économique et social du Maroc. 
C’est aussi bien dans cette optique que les participants ont fait savoir que ce Forum est également une opportunité pour valoriser le capital immatériel et humain à travers un concours national du meilleur étudiant entrepreneur et l'échange d'expériences en matière d'entrepreneuriat.
D’ailleurs, le président du réseau Génie Maroc, Mohamed Samaa a rappelé à l’occasion que ces assises constituent pour les acteurs dans le domaine de l'entrepreneuriat public et privé une plateforme d'échanges et de débat sur l'importance de l'initiative d'entrepreneuriat au sein de l'Université africaine, le but étant de contribuer à la création d'entreprises répondant aux aspirations futures.
Pour sa part, le DG du Groupe de l’ISCAE, Mohamed Mouafak a soulevé l’importance de ce genre de forum pour promouvoir et encourager l'esprit entrepreneurial chez les étudiants en les impliquant davantage dans ce champ, précisant que seuls 2 % des lauréats accèdent à ce domaine. Et de noter que les lauréats des instituts et universités vont atteindre près de 1,3 million à l'horizon 2020 au moment où le pays n'aurait besoin que de 1 million de postes d'emploi. 
Le FNEU 2015 aura été finalement marqué par la participation de jeunes diplômés, de décideurs publics, d’universitaires, mais aussi des personnalités du monde des affaires et des entrepreneurs à des thématiques allant de «Comment éveiller l’esprit d’entreprendre en vous ? » à «La pédagogie entrepreneuriale : apprentissages et ingénierie de formation en matière d’entrepreneuriat étudiant» en passant par les questions de l’entrepreneuriat féminin ainsi que du financement.  
Pour rappel, c’est à l’Université Cadi Ayyad de Marrakech que la précédente édition du Forum a été organisée, tandis que le FNEU 2013 s’est déroulé à Al Akhawayn University à Ifrane et pour la toute première édition en 2012, elle a eu lieu à l’Université Ibn Tofail de Kénitra.
 

Meyssoune Belmaza
Lundi 27 Avril 2015

Lu 1847 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs