Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ensemble Ssahha sur l’esplanade de la Villa des arts

Rythmes maghrébins entraînants et hypnotiques à Casablanca




L’ensemble Ssahha sur l’esplanade de la Villa des arts
L’ensemble Ssahha donnera un concert vendredi 5 juillet prochain sur l’esplanade de la Villa des arts de Casablanca.
Dirigée et produite par le compositeur, pianiste et percussionniste marocain Amino Belyamani, cette formation se produira dans le cadre d’une soirée organisée par  la Fondation ONA.
Composé d’excellents musiciens, Ssahha est un groupe de musique d’inspiration nord-Africaine qui se distingue par un répertoire unique combinant mélodies festives et mélancoliques. Avec en toile de fond des rythmes entraînants et hypnotiques maghrébins.
Les rythmes africains, mélodies arabes, la musique classique occidentale ou encore du jazz constituent la marque de fabrique de cette formation. Un cocktail de sonorités plutôt osé que le groupe parvient à mettre en scène grâce notamment au talent de ses musiciens et à la dextérité du pianiste Amino Belyamani. Ce dernier ayant su marier, avec habileté, les sons non-occidentaux appartenant à un mode africain et oriental à la fois.
Rien de magique, serai-ton tenté de dire, pour le natif de Casablanca qui s’est très tôt familiarisé au piano classique. Mais Amino Belyamani ne s’est pas contenté d’apprendre seulement. Bien qu’encore enfant, il participe à plusieurs concours nationaux et internationaux et reçoit de nombreuses récompenses qui lui ouvrent de nouvelles portes.  Et dessinent les contours d’une carrière que nombre d’observateurs annoncent riche et brillante.  
Amino Belyamani se distingue admirablement des jeunes de sa génération par un talent et une abnégation qui, une fois le bac en poche, vont l’amener à se perfectionner à l’étranger. D’abord à l’Ecole normale supérieure de musique à Paris, puis dans la célèbre et prestigieuse fondation de Walt Disney, California institute of the arts, (Calarts).
L’expérience est concluante. Il commence alors à travailler sur des musiques originales avant de créer plus tard, avec d’autres musiciens Axis Trio et Dawn Of Midi. Deux formations qui annoncent les couleurs d’une carrière qui va l’amener très loin dans cet univers musical. Auteur de compositions originales instrumentales et électro-acoustiques, Amino Belyamani est sollicité ici et là pour son talent et son professionnalisme. Il a collaboré avec de nombreux artistes, à l’instar d’Albert “tootie” heath, Joe La Barbera, Darek Oles, Larry Koonse, Vinny Golia et Alfred Ladzekpo.
Il a également travaillé en collaboration avec Houman Pourrmehdi, Hamid El Kasri, Brahim Fribgane, Hassan Hakmoun, Dimi Mint Abba, Charlie Haden, entre autres.
Amino Belyamani, qui vit à New York depuis quatre ans, sera dans les bacs en août prochain avec le troisième album du groupe Dawn of Midi (label Thirsty Ear). Trois ans après les albums « Anthem » et « First » sortis en 2010.

Alain Bouithy
Samedi 29 Juin 2013

Lu 454 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs