Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’élimination des Diables rouges de la CAN 2015 déçoit les Congolais du Maroc




L’élimination des Diables rouges de la CAN 2015 déçoit les Congolais du Maroc
C’est un coup dur pour la communauté congolaise au Maroc qui espérait soutenir son équipe, les Diables rouges du Congo, lors de la prochaine édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) prévue en janvier-février prochains au Maroc.
En effet, la sélection congolaise de football a été éliminée par les  Amavubi du Rwanda, lors du second tour des éliminatoires de cette compétition. 
Une fois encore, leur équipe nationale ne disputera pas la phase de poules des éliminatoires de la CAN. 
Les vainqueur des 1ers Jeux panafricains de 1965 et de la CAN 1972 ont échoué à se qualifier alors que toutes les chances étaient de leur côté. 
En effet, le Congo qui n’a plus participé à une phase finale de la CAN depuis 14 ans, avait battu à l’aller le Rwanda (2-0). Mais contre toute attente, les poulains de Claude Le Roy ont encaissé autant de buts lors du match retour qui s’est joué samedi dernier à Kigali, avant de perdre aux séances de tirs au but (4-3). Une douloureuse défaite pour les Congolais du Maroc qui espéraient soutenir leur équipe dans leur pays d’accueil.
«C’est une chance que de résider dans le pays qui abritera une compétition majeure comme la Coupe d’Afrique des nations. L’occasion est d’autant plus rare qu’on a la chance d’encourager son équipe dès lors qu’elle est qualifiée. Autant dire qu’une telle occasion ne se représentera plus. C’est vraiment dommage!», regrette Gueck Ebeha, opérateur économique.
Déception aussi pour Alban Besse. Pour ce formateur et coach en développement personnel, «la qualification des DR pour la CAN 2015 aurait été une aubaine du fait qu'il y a une grande communauté congolaise au Maroc. Les DR auraient pu bénéficier d'un soutien indéfectible de la part de leurs compatriotes résidant au Maroc. Ils auraient pu se sentir quasiment chez eux, ce qui aurait pu être un atout majeur pour leur parcours pendant la compétition», a-t-il confié.
L’absence des Diables rouges lors de cette manifestation est mal vécue par Van Manchette. Pour ce directeur d’une publication en ligne, la surprise a été grande. «L’élimination de notre équipe nationale est une grande désillusion pour moi à bien des égards. Les Diables rouges portaient les espoirs de tout un peuple, après avoir battu le Rwanda à domicile», confie-t-il. Et d’ajouter: «Avec cet ascendant psychologique, j’étais très loin d’imaginer qu’ils pussent perdre, même en jouant à l’extérieur. Un seul but congolais lors du match retour à Kigali aurait fait toute la différence. Malheureusement la CAN nous a échappé, une fois de plus».  
Maintenant que les Diables rouges sont éliminés, «il ne reste plus qu’à solidifier les bases acquises et aider cette équipe à gagner en efficacité. Il faut tout de même souligner que notre équipe nationale ne reçoit pas beaucoup de soutiens. Les supporters sont peu tendres envers les footballeurs. Plutôt que de tirer sur l’ambulance, encourageons notre équipe et aidons-la à mieux faire», conclut Van Machette. 
 
 

Alain Bouithy
Jeudi 7 Août 2014

Lu 339 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs