Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’école, un outil incontournable de prévention du radicalisme

Une initiative du Bureau multipays de l’Unesco pour le Maghreb et de la Commission nationale marocaine pour l’éducation, les sciences et la culture




Quel rôle le système éducatif peut-il jouer dans la prévention de l’extrémisme violent au Maroc ? Cette question a fait l’objet d’un débat d’éminents experts nationaux et internationaux lors d’un colloque organisé, mardi et mercredi derniers, par le secteur de l’éducation du Bureau multipays de l’Unesco pour le Maghreb et de la Commission nationale marocaine pour l’éducation, les sciences et la culture.
 «Cette initiative s’inscrit dans le cadre des efforts menés par l’Unesco pour contribuer à la mise en œuvre du plan d’action des Nations unies pour la prévention de l’extrémisme violent qui a été rendu public le 24 décembre 2015 et qui invite les pays membres à développer des plans d’actions nationaux de prévention», ont tenu à préciser les organisateurs de ce colloque consacré au rôle que l’école doit jouer en tant qu’acteur de prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent.
Ils ont également préconisé que chaque Etat membre doit envisager d’«élaborer un plan national d’action contre l’extrémisme violent, dans lequel il fixera les mesures à appliquer en priorité sur son territoire pour s’attaquer aux causes du phénomène et qui viendra compléter la stratégie nationale de lutte contre le terrorisme s’il y a lieu ».
Michael Millward, directeur du Bureau multipays de l’Unesco pour le Maghreb, et Phillippe Maalouf, spécialiste du Programme éducation de l’Unesco-Rabat,  ont félicité le Maroc d’avoir été le premier pays au monde à réagir favorablement à l’appel onusien.
Il convient de rappeler que S.M le Roi Mohammed VI avait donné ses Hautes instructions lors d'un Conseil des ministres tenu samedi 6 février 2016 à Laâyoune aux ministres de l'Education nationale et des Habous et Affaires islamiques pour qu’ils révisent les programmes et manuels d'enseignement en matière d'éducation religieuse. Cet appel à la réforme des programmes scolaires n’est en fait qu’une étape supplémentaire du long processus de réforme du champ religieux engagé par le Royaume depuis plus d’une décennie.
Pour Mohammed Benabdelkader, secrétaire-adjoint de la Commission nationale marocaine pour l’éducation, les sciences et la culture, cette rencontre a pour objectif de préparer le plan d’action, voire la stratégie de prévention de l’extrémisme violent que le Royaume  présentera lors du Forum mondial qui sera organisé par l’Unesco en septembre prochain.
Pour ce faire, une commission sera probablement créée la semaine prochaine et devrait se composer des représentants des acteurs institutionnels concernés par ce chantier (ministère de l’Education nationale, Délégation interministérielle aux droits de l'Homme, CNDH, Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique  et Commission nationale marocaine pour l’éducation, les sciences et la culture), des acteurs de la société civile (Associations des parents d’élèves, associations actives dans le domaine de l’éducation) et des experts en la matière.
Pour rappel, la séance d’ouverture de ce colloque organisé à l’Académie du Royaume à Rabat, a été marquée par la présence du ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, Rachid Benmokhtar Benabdellah, du secrétaire perpétuel de l’Académie du Royaume et du secrétaire général de la Commission nationale marocaine pour l’éducation, les sciences et la culture, Abdeljalil Lahjomri, du conseiller du Roi et président du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique, Omar Azziman, et du ministre de l’Emploi et des Affaires sociales, Abdessalam Seddiki.

Mourad Tabet
Vendredi 18 Mars 2016

Lu 932 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs