Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’avenir de l’industrie phosphatière débattu à Agadir

Plus de mille participants attendus au «Symphos 2013»




L’avenir de l’industrie phosphatière débattu à Agadir
Plus de mille participants sont attendus au 2ème symposium international sur l’innovation et la technologie dans l’industrie des phosphates «Symphos 2013», qui aura lieu du 6 au 10 mai à Agadir, indique-t-on auprès des organisateurs.
Le programme de cette rencontre, placée sous le signe «Promouvoir l’innovation et la technologie pour un développement durable», est décliné sous forme de 9 cours techniques, 16 conférences plénières, 145 communications orales et 10 ateliers thématiques animés par des experts de différentes disciplines en lien avec l’industrie des phosphates, indique un communiqué des organisateurs.
«Plus de 100 stands d’exposition et 3000 rendez-vous de travail et de rencontres sont aussi au programme de cet événement de premier plan situé au cœur des développements techniques et industriels les plus récents du secteur», précise la même source.
Evénement d’envergure, cette rencontre regroupera les plus grands acteurs internationaux du secteur des phosphates où industriels, fabricants, fournisseurs d’équipements et chercheurs seront réunis pour partager leurs expériences, découvrir les innovations les plus récentes et envisager, collectivement, l’avenir de l’industrie phosphatière.
Cette deuxième édition, qui se déroulera sur une semaine, verra la participation de conférenciers et d’experts de renom venus de plusieurs pays et qui devront ainsi débattre des modalités de faire face à la hausse de la demande alimentaire mondiale, préserver les gisements phosphatiers et mettre en place une exploitation performante et durable intégrant sécurité et environnement.
Les intervenants auront l’occasion de partager leurs résultats de recherches et leurs savoir-faire lors des différentes plateformes de travail et de débat élaborés par un comité technique international de haut niveau. Le Groupe OCP, qui se tient derrière ce symposium, est un des leaders mondiaux sur le marché du phosphate et de ses produits dérivés et un acteur incontournable sur le marché international depuis 1920. Le Groupe OCP a réalisé un chiffre d’affaires de 59,3 milliards de dirhams en 2012, emploie directement plus de 23.000 collaborateurs et contribue de manière substantielle, par ses implantations minières et industrielles, ainsi que par ses programmes et projets, au développement de différentes régions du Maroc.

MAP
Mardi 7 Mai 2013

Lu 119 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs