Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’autoroute Berrechid-Béni Mellal ouverte à la circulation en 2014




L’autoroute Berrechid-Béni Mellal ouverte à la circulation en 2014
Un montant global de 6,05 MMDH a été investi pour la réalisation de l'autoroute Berrechid-Béni Mellal destinée à lier les régions de Tadla-Azilal et du Moyen-Atlas au réseau des autoroutes et promouvoir le développement du potentiel économique substantiel qu'elles recèlent.
Ce projet d'envergure, qui s'étale sur 172 km, dispose de trois aires de repos (à Berrechid, Khouribga et Oued Zem), deux stations de péage (Béni Mellal et Berrechid) et quatre ouvrages d'art, selon les données de la Direction régionale de l'équipement et du transport de Tadla-Azilal.
Les travaux de construction de la partie se situant à la région Tadla-Azilal (36 km) devraient s'achever fin juin prochain, tandis qu'un retard est prévu pour les travaux dans la région Chaouia-Ouardigha à cause de certaines contraintes techniques. En revanche, tous les tronçons de cette autoroute seront ouverts à la circulation en 2014.
Cette autoroute a été subdivisée, pour sa construction, en 5 tronçons. Le premier s'étend de Berrechid-Ben Ahmed long de 38,5 Km, est adjugé à l'entreprise chinoise «China International Water and Electric Corporation (CWE)». Le deuxième et le troisième tronçons qui vont respectivement de Ben Ahmed à Khouribga, long de 38,5 km et de Khouribga à Oued Zem, long de 33 km, sont adjugés au groupement d'entreprises marocaines Sintram, LRN, Seprob et SNCE. Le quatrième tronçon qui reliera Oued Zem à Kasbat Tadla, long de 40 km, est adjugé à l'entreprise marocaine Houar.
Le dernier tronçon qui s'étend sur 22 km et qui reliera Kasbat Tadla à Beni Mellal, est adjugé à l'entreprise chinoise Covec. Ce projet a été financé par le Fonds arabe pour le développement économique et social (FADES), le Fonds européen d'investissement (BEI) et par un prêt du gouvernement chinois.
Pour rappel, le Maroc et la Chine avaient signé, en février 2011 à Rabat, un mémorandum d'entente pour le financement de la réalisation de l'autoroute Berrechid-Beni Mellal pour un montant de 2 milliards de DH. Pour sa part, la BEI a accordé au Maroc un prêt d'un montant de 2,42 milliards de DH. De son côté, le FADES participe par 55 millions de dinar koweïtien (soit l'équivalent de 1,540 milliard de DH).
A noter que le premier schéma directeur des autoroutes du Maroc, qui prévoit la réalisation de 1.417 km avec un investissement global de 38 milliards de DH, a été parachevé avec la mise en service de l'axe autoroutier Fès-Oujda (541 km au nord-est de Rabat).

Libé
Mardi 22 Janvier 2013

Lu 7078 fois


1.Posté par Rafik ouchaou mustapha le 22/01/2014 18:43 (depuis mobile)
On se demande,pourquoi, ce gros retard, de mise en circulation de cette autoroute qu''un grand public attend?

2.Posté par Rafik ouchaou mustapha le 19/03/2014 16:41 (depuis mobile)
Pourquoi ce tres tres grand retard?pourquoi le haut responsable d''état n''est pas avise''?

3.Posté par Mouha oubassou le 28/03/2014 17:26
Messieurs, un peu de sérieux et de rigueur, respectez les échéances, on attend avec impatience l'ouverture de cette autoroute. Merci

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs