Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’augmentation des exportations n’a pas pu arrêter l’aggravation du déficit commercial

Poursuite du recul des exportations des phosphates et dérivés et hausse des factures alimentaire et énergétique




L’augmentation des exportations n’a pas pu arrêter l’aggravation du déficit commercial
Rien de nouveau dans les échanges extérieurs du Maroc. Comme à l’accoutumée, ils ont été marqués par une aggravation du déficit de la balance commerciale de 2,1% à fin mai 2014, atteignant 84,94 milliards de dirhams (MMDH), contre plus de 83,16 MMDH une année auparavant, indique mercredi l’Office des changes (OC).
Hormis la performance des exportations automobiles, les indicateurs des échanges extérieurs des quatre premiers mois de l’exercice en cours n’ont pas apporté de nouveau. D’autant plus que la progression de 5,2% des exportations en dépit de la poursuite de la baisse des ventes de phosphates et dérivés de 13,3%, n’a pas permis d’arrêter l’hémorragie.
Cette hausse des exportations s’explique par le bon comportement des exportations des autres secteurs, notamment le secteur automobile dont les ventes à l’étranger ont enregistré une hausse de 37,2%, atteignant 17,455 MMDH contre 12.725 MMDH un an auparavant.
L’augmentation des exportations a été soutenue également par une hausse de celles de l’industrie pharmaceutique, de l’électronique, du textile et cuir et de l’aéronautique. 
Dans le détail, l’Office des changes indique que les exportations de l’industrie pharmaceutique ont, quant à elles, augmenté de 11,3% à fin mai 2014, en glissement annuel, de même que celles de l’électronique qui ont connu une hausse de 25,2%.
Les chiffres de l’Office font également ressortir une progression de 37,2% des exportations du secteur automobile, soit la plus forte hausse sectorielle, grâce à la forte progression des ventes de la construction automobile (90,3%) combinée à une augmentation du segment câblage (+9,7%).
Pour ce qui est des exportations du secteur aéronautique et du textile et cuir, elles ont affiché des hausses respectives de 14,1% et 4,2% durant cette période. 
Il est à noter que à pat les phosphates et dérivés, les exportations enregistrent une hausse de 10,2%.
Du côté des importations, on note une hausse de 3,6% à fin mai, en glissement annuel (167,109 MMDH contre 161,24 MMDH). La hausse des importations a été principalement constatée au niveau des produits alimentaires (19,5%), des produits finis de consommation (8,6%) et des produits énergétiques (4,8 %), alors que les importations des produits bruts et des biens d’équipement ont accusé des baisses respectives de 1,8% et de 4,5% durant cette période.
L’Office souligne également qu’après leur forte poussée à la fin du premier trimestre 2014, les approvisionnements en céréales et en produits énergétiques ont diminué au cours des mois d’avril et mai 2014. En dehors de ces deux groupes de produits, les importations n’ont augmenté que de 1%. Dans ces conditions, le taux de couverture des importations hors énergie et blé par les exportations gagne 2,9 points et atteint 71,4% contre 68,5% un an auparavant.
Par ailleurs, l’OC a annoncé un des indicateurs décevants et non des moindres, à savoir la décélération de 18% des flux des investissements directs étrangers (IDE), qui  ont atteint environ 9,54 MMDH à fin mai 2014, contre 11,64 MMDH un an auparavant.
Cette baisse est attribuable à la régression de 42,5% des recettes d’IDE et de 76,1% des dépenses liées à ces investissements durant cette période, précise l’office.
Sur le même registre, les recettes des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont accusé une baisse de 1,6%, en atteignant plus de 22,73 MMDH au cours des cinq premiers mois de l’année en cours, contre environ 23,09 MMDH un an auparavant.
 

Mohammed Masmoudi
Vendredi 20 Juin 2014

Lu 470 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs