Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’athlétisme national s’illustre aux Mondiaux indoor d’Istanbul : L’or pour Iguider et l’argent pour Selsouli




L’athlétisme national s’illustre aux Mondiaux indoor d’Istanbul : L’or pour Iguider et l’argent pour Selsouli
Les champions marocains Abdelaati Iguider et Meryem Alaoui Selsouli se sont illustrés de la plus belle manière aux quatorzièmes Mondiaux d’athlétisme indoor qui ont pris fin hier à Istanbul.
Médaillé d’argent lors de la précédente édition à Doha en 2010, Iguider a fait mieux, samedi, sur le tartan de la salle Ataköy Athhletics Arena à Istanbul, en raflant l’or de l’épreuve du 1500 m. Le détenteur de la meilleure performance mondiale de l’année de cette distance a bouclé les tours de piste en un temps de 3 mn 34 sec 10. Il a devancé grâce à sa pointe de vitesse le Turc d’origine kenyane, Ilham Tanui et l’Ethiopien Mekonnen Gebremedinh qui ont couru respectivement en 3 mn 34 sec 76 et 3 mn 34 sec 89.
Quant à Amine Laâlou, deuxième Marocain engagé dans cette distance, il a confirmé une fois de plus son statut d’infortuné aux rendez-vous majeurs, se contentant de la 8ème place avec un chrono de 3 mn 37 sec 03.
A l’issue de cette course, Iguider, qui a étoffé son palmarès par un deuxième titre mondial après celui gagné dans la catégorie des juniors (1500 m lors des Mondiaux de Grosseto en 2004), a fait savoir dans une déclaration rapportée par la MAP qu’il est  «énormément heureux de remporter cette course et de récupérer un titre mondial qui était détenu par le Maroc en la personne de la grande star Hicham El Guerrouj». Et d’ajouter : «Aujourd’hui, j’ai fait montre de mon vrai niveau, celui qui a marqué ma participation aux Mondiaux juniors en 2004 à Grosseto». Concernant ses objectifs à court et moyen termes, le natif de la ville de Ouarzazate a précisé qu’il vise «les titres olympique à Londres et mondial à Moscou, en 2013».Outre Abdelati Iguider, ces championnats du monde en salle ont aussi vu la distinction de Meryem Alaoui Selsouli qui a décroché la médaille d’argent du 1500 m. Ayant vécu des moments difficiles après avoir été contrôlée positive, la Marrakchie avait à cœur de se ressaisir et de prouver qu’elle fait partie du club fermé des spécialistes des épreuves de demi-fond. Mission accomplie et victoire «logique» d’après Abdelkader Kada, coordinateur de la commission technique de la FRMA, du fait qu’elle est la détentrice du deuxième meilleur temps de la saison hivernale.
Selsouli a franchi la ligne d’arrivée en seconde position avec un chrono de 4 mn 07 sec 78, derrière l'Ethiopienne Genzebe Dibaba (4 mn 05 sec 78) et devant la Turque Asli Cakir Alptekin (4 mn 08 sec 74).
Certes, le podium n’a pas été à l’ordre du jour, mais la satisfaction y a été. Bonne performance à mettre donc à l’actif du jeune Aziz Ouhadi qui est parvenu à accéder à la finale du 60 m, pulvérisant par la même le record national de la distance, le ramenant désormais à 6 sec 68. A ce propos, le sprinteur du terroir qui court désormais dans la cour des grands (demi-finaliste aux Mondiaux en plein air de Daegu en 2011) a indiqué à la MAP que «les Mondiaux d'Istanbul constituent une étape importante car ils me permettent d'entamer la prochaine, encore plus importante, des Jeux olympiques de Londres avec beaucoup d'ambitions et d'enthousiasme''.
Dans le registre des déceptions, la plus notoire est celle de Malika Akkaoui qui n’a pu aller, vendredi, au-delà des séries du 800 m, elle qui faisait figure de l’une des sérieuses outsiders pour le podium, en étant la détentrice de la meilleure performance mondiale de l’épreuve.
Bref, avec la médaille d’or d’Iguider et celle d’argent de Selsouli, le palmarès de l’athlétisme national aux Mondiaux en salle a atteint 17 médailles (six en or, cinq en argent et six en bronze). L’athlète le plus titré reste Hicham El Guerrouj avec trois sacres, devant Saïd Aouita, Hasna Benhassi et bien entendu Abdelati Iguider avec un titre chacun.

Mohamed BOUARAB
Lundi 12 Mars 2012

Lu 652 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs