Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’assurance africaine hier, aujourd’hui et demain

Le poids du secteur dans l’économie du continent reste encore insignifiant




Une importante délégation marocaine comprenant des experts, des professionnels et des spécialistes dans les secteurs de l’assurance et de la réassurance et du financement, a pris part, récemment à Abidjan, aux travaux de la 40ème assemblée générale annuelle de la Fédération des sociétés d’assurance de droit national africaines (FANAF).
Parmi les participants marocains de renommée à ce conclave, figurent, entre autres, des responsables de "Saham Assurances", de la société centrale de réassurance, de Wafa Assurances, de la BMCE Capital, outre des représentants de bureaux de consulting et d’expertise.
La participation du Maroc à cet événement africain de grande envergure, est l’occasion de mettre en avant les grandes réalisations accomplies par le Royaume dans le secteur des assurances et réassurances, d’échanger des expériences et expertises avec les autres délégations participantes, et surtout de s’ouvrir sur les dernières nouveautés enregistrées en la matière, avec un focus sur les difficultés du secteur, ses perspectives et les défis à relever.
Ce sont donc près de 1.000 délégués, en provenance de plusieurs pays, dont la France, l’Afrique du Sud, l’Arabie Saoudite, Bahamas, Bahreïn, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Congo, Centrafrique, Emirats Arabes Unis, Espagne, Ghana, Gabon, Guinée, Ile Maurice, Italie, Kenya, Mali, Royaume Uni, Côte d’Ivoire qui participent à ce conclave, placé sous le thème "L’assurance africaine au cœur de l’émergence économique".  S’exprimant à l’ouverture de cette AG annuelle, le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, a déploré le fait que "le poids du secteur de l’assurance dans l’économie du continent en particulier et dans le monde généralement, reste encore insignifiant".
Soulignant que le secteur de l’assurance représente un pas essentiel dans l’action de son gouvernement en vue de parvenir à l’émergence, il s'est dit confiant quant aux perspectives de promotion et de développement de ce secteur, eu égard aux énormes potentialités que recèle l’Afrique.
De son côté, le président de la FANAF, Adama N’Diaye, a fait savoir que ladite Fédération réalise près de 1.500 milliards de FCFA de chiffres d’affaires annuellement, avant de faire une rétrospective du parcours de la FANAF et de dresser un bilan de ses activités.
Il a, en outre, mis en avant l’important effort déployé par la Côte d’Ivoire à accéder à l’émergence, réitérant l’engagement du secteur des assurances et sa disponibilité d’accompagner le financement des projets futurs ou en cours, et à les sécuriser par une prévention et une protection adéquates.
Organisée en partenariat avec l’Association des sociétés d’assurance de Côte d’Ivoire (ASACI), l'AG qui s'étalera sur 4 jours, s’articule autour de deux grandes journées, à savoir : la journée de l’assurance et la journée des finances, avec plusieurs panels et ateliers thématiques au menu.
Les participants ont ainsi à débattre de plusieurs thématiques, dont "L’assurance africaine hier, aujourd’hui et demain. Bilan et perspectives d’un secteur en perpétuelle mutation", "la problématique de la couverture des grands risques en Afrique francophone".
Les panélistes seront également au rendez-vous avec deux forums axés respectivement sur les réassureurs et les assureurs vie.
Créée le 17 mars 1976, la FANAF dont le siège est basé à Dakar, est une association professionnelle qui regroupe 190 sociétés composées de compagnies d'assurances, de réassurances et de fonds de garantie automobile opérant dans les pays francophones de l'Afrique de l'Ouest, du Centre et des grands Lacs. Ses membres fondateurs ont pris l'engagement de tenir leur AG à la fin de chaque décennie en terre ivoirienne.

Mercredi 17 Février 2016

Lu 804 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs