Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'armée syrienne reprend les positions prises par les rebelles

Région de Lattaquié




L'armée syrienne reprend les positions prises par les rebelles
L'armée syrienne s'est emparée de toutes les positions prises récemment par les rebelles dans la région de Lattaquié, fief du clan Assad au pouvoir, a affirmé lundi une source militaire.
"L'armée a repris lundi le contrôle de la montagne de Nabi Achia et des régions alentour dans le nord de la province de Lattaquié", dans le nord-ouest de la Syrie, a indiqué la source à l'agence officielle Sana.
Celle-ci intervient au lendemain de la capture de plusieurs villages contrôlés depuis début août par les insurgés qui veulent renverser le régime de Bachar Al-Assad.
Les rebelles avaient lancé début août la "bataille de la libération de la côte", notamment dans la région de Lattaquié, berceau de la communauté alaouite à laquelle appartient le président syrien Bachar Al-Assad.
Ils avaient depuis pris une dizaine de villages alaouites, situés près de Qordaha, la ville natale de l'ex-président défunt Hafez Al-Assad, père de Bachar.
Fort de l'avancée de ses rebelles, le chef d'état-major de l'Armée syrienne libre, Sélim Idriss, s'était même rendu dans une localité de la province le 11 août.
L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), a confirmé que "l'armée a progressé" face aux rebelles, sans être en mesure de dire si les loyalistes avaient repris les villages tenus jusqu'à récemment par les insurgés.
Une source de sécurité syrienne a affirmé à l'AFP qu'il ne restait à reprendre dans la province de Lattaquié que la région stratégique de Salma, frontalière de la Turquie et prise par les rebelles depuis fin 2012.
Selon l'OSDH, les insurgés ont réussi dimanche à faire tomber un avion militaire dans la région de Salma. "Le pilote, qui est parvenu à sauter grâce à un parachute, a été vraisemblablement capturé par les insurgés", selon l'ONG qui se base sur un large réseau de militants et de sources médicales et militaires.
La localité de Salma, autrefois superbe lieu de villégiature estivale, est devenue depuis sa prise par les rebelles la cible de bombardements intenses et quotidiens de l'armée.

Libé
Mardi 20 Août 2013

Lu 402 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs