Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'armée syrienne reprend le contrôle d'une localité à Damas

Les Kurdes annoncent un gouvernement de transition autonome




L'armée syrienne a repris le contrôle d'une localité de la banlieue sud de la capitale syrienne Damas, où la rébellion est très présente, ont annoncé mercredi la télévision et une ONG syriennes.
 "L'armée syrienne a pris la localité de Hujeira", a indiqué la chaîne.
 L'armée régulière syrienne avance depuis des mois sur les positions rebelles afin de reprendre le contrôle des quartiers au sud de la capitale, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
 "La ville est sous contrôle total de l'armée après trois jours de combats.Cela resserre l'étau sur les groupes terroristes armés qui sont présents au sud de la capitale", a affirmé un haut responsable de la sécurité à Damas.
 "Elle donne une nouvelle dimension à la sécurisation de l'entrée sud de Damas et coupe les lignes d'approvisionnement pour les groupes terroristes présents au sud de Damas", a-t-il ajouté.
 Cette nouvelle prise survient quelques semaines après la chute des cités voisines de Sbeineh, Husseiniyeh, Ziabiyeh et Boueida aux mains des troupes du régime. La crise en Syrie a fait, selon l'OSDH, plus de 120.000 morts depuis mars 2011.
Par ailleurs, les Kurdes du nord-est de la Syrie ont annoncé mardi l'établissement d'un gouvernement de transition autonome, après avoir enregistré plusieurs avancées sur le terrain face aux rebelles, selon un communiqué diffusé par des médias.
 Ce communiqué a été publié après des discussions dans la localité de Qamishli, à majorité kurde, et quatre mois après que des dirigeants kurdes de Syrie ont annoncé leur intention de mettre en place un gouvernement provisoire.
 En vertu de cette décision, la région kurde de Syrie est divisée en trois zones, chacune dotée d'une assemblée locale ainsi que de représentants au sein d'un organe exécutif régional.  Le communiqué annonce la "formation d'une administration civile transitoire pour la région du Kurdistan-Occidental/Syrie".
 Les zones kurdes du nord de la Syrie sont administrées par des conseils locaux kurdes depuis que les forces gouvernementales syriennes s'en sont retirées à la mi-2012.
 Plus récemment, des combats ont opposé les combattants kurdes aux rebelles, mais en octobre, les forces kurdes ont pris le contrôle d'un poste frontalier très important à la frontière de l'Irak.
 Les Kurdes représentent environ 15% de la population syrienne, et se concentrent surtout dans la partie nord du pays.

Reuters
Jeudi 14 Novembre 2013

Lu 668 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs