Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’armée syrienne poursuit ses raids


L’OTAN déploie des missiles Patriot en Turquie



L’armée syrienne poursuit ses raids
Les forces de Bachar al-Assad ont mené samedi de nombreux raids aériens à travers la Syrie, dont l’un a tué huit enfants dans le nord du pays, au moment où l’Otan annonçait que ses premiers missiles Patriot déployés à la frontière syro-turque étaient opérationnels.
Des raids aériens ont notamment visé la province d’Alep, celle de Raqa (nord), de Hama (centre), de Deraa (sud), et le sud et l’est de Damas, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), qui s’appuie sur un vaste réseau de militants et de médecins à travers le pays.
Le raid le plus sanglant a fait 16 morts, dont huit enfants, à Manjib (nord), selon l’ONG.
Dans la même province d’Alep, des raids aériens ont fait sept morts à Al-Bab et à Azaz, à sept kilomètres de la frontière turque, selon l’OSDH basée en Grande-Bretagne.
Selon un bilan provisoire, les violences ont fait samedi au moins 83 morts à travers le pays, selon l’ONG: 47 civils, 25 rebelles et 11 soldats. Treize personnes ont notamment été abattues à Daraya, au sud-ouest de la capitale, par les forces du régime qui tentent depuis près d’un mois de récupérer cette localité rebelle.
Ces nouvelles violences interviennent alors que l’Otan a déclaré opérationnelle la première des six batteries de missiles Patriot déployées par l’Alliance atlantique en Turquie pour protéger sa frontière avec la Syrie d’éventuelles attaques.
Une fois le dispositif totalement opérationnel, l’organisation affirme qu’elle sera en mesure de fournir une protection à quelque “3,5 millions de Turcs” pour une durée d’un an.
Parallèlement, le vice-Premier ministre syrien Qadri Jamil a assuré que la Russie, l’un des derniers soutiens du régime syrien, continuait de lui livrer des armes dans le cadre de contrats conclus de longue date.
Alors que l’ONU table sur 1,1 million de réfugiés d’ici juin, Londres s’est engagé à fournir 25 millions d’euros d’aide humanitaire supplémentaire pour aider les 600.000 réfugiés syriens, dont la moitié seront consacrés à aider la Jordanie qui en accueille quelque 300.000.

Libé
Lundi 28 Janvier 2013

Lu 155 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs