Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’armée syrienne poursuit ses bombardements contre les rebelles : Lakhdar Brahimi déploie des efforts pour un cessez-le-feu




L’armée syrienne poursuit ses bombardements contre les rebelles : Lakhdar Brahimi  déploie des efforts pour un cessez-le-feu
L’émissaire international Lakhdar Brahimi, qui a proposé une trêve à l’occasion de la fête musulmane de l’Aïd al-Adha, se rendra samedi à Damas, a affirmé jeudi à l’AFP le porte-parole du ministère syrien des Affaires étrangères, Jihad Makdissi.
«Il rencontrera samedi matin le ministre des Affaires étrangères, Walid Mouallem», a indiqué le porte-parole.
Au terme d’une tournée dans la région, le diplomate algérien arrive à Damas alors que les autorités syriennes semblent favorables à sa «politique des petits pas», selon la presse syrienne.
Lakhdar Brahimi concentre ses efforts à «convaincre toutes les parties d’accepter un objectif limité et temporaire comme premier pas de la solution, un test des intentions de chaque partie, puis de le consolider et l’étendre», affirme dans son éditorial le quotidien Al-Baas, parti dominant en Syrie.
«L’émissaire déploie des efforts diplomatiques difficiles et prudents pour surmonter les obstacles (en menant) une diplomatie des petits pas», souligne le journal.
Par ailleurs, l’armée syrienne a mené jeudi de nouveaux bombardements aériens sur Maaret al-Noomane, une ville clé sous contrôle rebelle dans le nord de la Syrie, a constaté un journaliste de l’AFP.
Ces bombardements de l’aviation du régime visent en particulier la périphérie est de Maaret al-Noomane, où les rebelles assiègent la base militaire de Wadi Daif encore sous contrôle de l’armée.
Des chasseurs-bombardiers, dont des Sukhoï, ont survolé Maaret al-Noomane et sa région pendant toute la matinée, faisant de brefs piqués à basse altitude pour larguer au moins dix bombes sur la ville et sa périphérie est.
Aucun bilan de ces bombardements n’était encore disponible.
Des mitrailleuses lourdes de la rébellion sont entrées en action à plusieurs reprises pour tenter d’abattre ces avions, mais sans succès. Mercredi, un hélicoptère de l’armée avait été abattu par des tirs de 14,5 mm, alors qu’il survolait la ville à moyenne altitude.

AFP
Vendredi 19 Octobre 2012

Lu 330 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs