Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’armée syrienne poursuit ses attaques contre les rebelles

Bombardements dans le nord-ouest du pays




L’armée syrienne poursuit ses attaques contre les rebelles
Au moins 29 personnes ont été tuées dans des bombardements d’une extrême violence, dimanche en fin d’après-midi, dans la province d’Idleb, une région du nord-ouest de la Syrie tenue en grande partie par les rebelles, selon une ONG.
«Il y a eu 29 morts, dont huit femmes et six enfants, suite à des raids de l’aviation et des tirs de roquettes, dimanche en fin d’après midi dans la province d’Idleb», a affirmé lundi l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).
Les attaques ont visé cinq villages dans le sud de la province sur l’axe Hama-Idleb. La plus meurtrière a atteint le village de Maghara, tuant 13 personnes, selon l’OSDH, qui bénéficie d’un large réseau de militants, avocats et médecins à travers le pays.
Ces bombardements sont survenus juste avant l’iftar, qui marque durant le Ramadan la rupture du jeûne.
En outre, six personnes ont été tuées à al-Bara, quatre à Basamis, trois à Kfar Nabl dans un raid aérien et trois autres à Ibline.
Des vidéos de l’attaque de Maghara, mises en ligne par les militants montrent des images de destruction et de morts.
Des hommes et des femmes crient alors que la caméra montre des gravats et des villageois terrifiés.
«Dieu est grand. Où sont nos frères musulmans? Où sont nos frères arabes?», lance un militant alors que défilent les images de résidents tentant de sortir des décombres des proches ensevelis.
«Un massacre dans le village de Maghara. Voici l’iftar des musulmans de Jabal Zawiya», ajoute-il faisant allusion à la région à laquelle appartient Maghara.
Une seconde vidéo montre des nuages de fumée après l’attaque alors que les résidents placent dans un camion un vieillard, couvert de poussière et le ventre ouvert.
Un autre homme gît sur le sol, ses habits couverts de poussière et tachés de sang, sa bouche ouverte et ses bras repliés.
Des habitants tentent d’éteindre les incendies avec des seaux d’eau.      

Libé
Mardi 16 Juillet 2013

Lu 157 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs