Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’armée israélienne a tué de sang froid des civils palestiniens




L'armée israélienne a tué onze civils palestiniens alors qu'ils agitaient le drapeau blanc, durant son offensive de décembre/janvier dans la bande de Gaza, a affirmé l'organisation Human Rights Watch (HRW) dans un rapport publié jeudi.
Selon ce rapport de 63 pages, établi à partir de témoignages, d'examens médicaux et balistiques, les soldats israéliens ont tué dans sept cas séparés 11 civils palestiniens, dont cinq femmes et quatre enfants, et ont blessé au moins huit autres arborant le drapeau blanc pour être épargnés.
"Ces civils étaient en groupes et agitaient un T-shirt ou un foulard. Il n'y avait aucun combattant palestinien dans les parages à ce moment là", souligne HWR qui appelle l'armée à ouvrir une enquête sur ces morts.
Il précise que ces 11 civils n'ont pas servi de boucliers humains aux combattants du Hamas et n'ont pas non plus été victimes d'échanges de tirs.
"Les soldats israéliens n'ont, au meilleur des cas, pas pris les précautions nécessaires pour distinguer les civils des combattants avant d'ouvrir le feu, comme l'exigent les lois de la guerre", ajoute-t-il.
"Dans le pire des cas, ils ont délibérément attaqué des civils, et sont donc responsables de crimes de guerre", dit-il encore. L'armée israélienne a ouvert 14 enquêtes contre des soldats soupçonnés de conduite criminelle lors de l'offensive dans la bande de Gaza.
Ce rapport est le sixième de HRW sur cette opération.
Dans quatre rapports précédents, l'ONG avait reproché à Israël d'avoir violé les règles du droit international qui obligent un belligérant à distinguer entre cibles civiles et militaires. Un cinquième rapport avait qualifié de "crimes de guerre" les tirs de roquettes contre des civils israéliens par le Hamas.
Selon les services de santé palestiniens, 1.400 Palestiniens ont été tués et quelque 5.000 blessés durant l'offensive militaire israélienne contre le Hamas dans la bande de Gaza.

AFP
Vendredi 14 Août 2009

Lu 214 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs