Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’aquarelliste canadienne Virginie Tanguay : “Je suis inspirée par le folklore et le quotidien des Québécois”




L’aquarelliste canadienne Virginie Tanguay : “Je suis inspirée par le folklore et le quotidien des Québécois”
Ses aquarelles reflètent
la vie en pleine
harmonie, la vie faite de chaleur humaine. Elle portraiture  des hommes en train de jouer des cartes, des  chiens dans la neige avec leur maître et  des paysages naturels. L’artiste aquarelliste, Virginie Tanguay,  
est une passionnée
 de la vie, amoureuse
de la nature et de
 l’art. L’art de
créer et de recréer
un univers à voir
et à sentir. Entretien.


Libé : Qui est Virginie Tanguay ?

Virginie Tanguay :Je suis née en 1976 dans la magnifique région du Saguenay- Lac-Saint-Jean au Québec. Femme passionnée de la vie, amoureuse de la nature, c’est là que je puise mon inspiration pour peindre et écrire. J’aime saisir la beauté  des  paysages, l’émotion de personnages et les interpréter avec mon pinceau ou ma plume.

Que représente la peinture pour vous?

Adolescente, j’ai découvert l’aquarelle et depuis, cette passion fait partie de ma vie. Elle est fluide, transparente, énergique et douce. Ses caractéristiques s’accordent  bien avec ma personnalité. Mes tableaux incitent à la  réflexion car je considère l’imagination comme une précieuse alliée. La peinture me procure la détente et me fait voyager.

Quel genre de personnages aimez-vous dessiner?

Fière de ma région natale, intéressée par l’histoire, je peins souvent des personnages qui sont passés avant moi. C’est un retour aux sources, ce qui donne aux tableaux une chaleur humaine. Je suis inspirée par le folklore québécois et les coutumes des gens de mon pays.

Que représente l’image de la femme pour vous ?

La femme, tel un papillon coloré, déploie ses ailes et se laisse porter par le vent, malgré les intempéries. Elle tient le cap pour s’épanouir, mener à bon port sa famille et réaliser ses ambitions.

Quels sont vos projets artistiques ?

Avec l’été qui arrive, j’aurai l’occasion de rencontrer le public lors de différents évènements artistiques. Je signe également une chronique régulière dans le magazine littéraire électronique « Le Chat qui louche » sur les arts et les littératures de la Francophonie.

Un dernier mot …

Je souhaiterais partager avec vos lecteurs mes passions et mes rêves, tout en espérant les transporter dans mon univers de vivacité et de fraîcheur…

Par Noureddine Mhakkak.
Mardi 28 Mai 2013

Lu 428 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs