Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

"L'appel du cœur " entendu à Alexandrie : Mustapha Baghdad primé




Le 8ème Festival international de la musique et de la chanson d'Alexandrie a décerné récemment un prix au parolier marocain Mustapha Baghdad pour sa chanson "L'appel du cœur", interprétée par Mounir Ghanmi.
Le premier prix de cette édition est revenu au Syrien Khaldoun Hannaoui pour la chanson "La Takbori", alors que les deuxième et troisième prix sont revenus respectivement aux chanteuses tunisienne Nirvine Jamal Ramadan pour "Les enfants de la rue" et Chahrazade Hilal pour "Ayna Aqli" (Où est ma raison).
Le jury, qui a également attribué deux prix d'excellence aux compositeurs tunisien Abderrahim Qorachi et égyptien Yahia Mouji, a décidé de ne pas attribuer le grand prix de cette édition, faute de candidatures répondant au critère de qualité requis.
Dans une déclaration à la Map, M. Baghdad, secrétaire général du Syndicat libre des musiciens marocains, a qualifié de "positive et forte" la participation marocaine au Festival.
Il a fait savoir que l'absence du Royaume au sein du jury a affecté les chances des productions marocaines à rafler des prix lors de ce Festival.
Le secrétaire général du Syndicat s'est déclaré "étonné" suite à la décision du jury de ne pas attribuer le grand prix de cette édition et qui, selon lui, avait suscité un débat parmi les participants.
Le Syndicat libre des musiciens marocains avait choisi "C'est l'amour", interprétée par la chanteuse marocaine Zineb Yasser, "L'appel du cœur" (paroles de Mustapha Baghdad), interprétée par le chanteur Mounir Ghanmi (musique de l'artiste marocain Ibrahim Barakat) et "Une longue nuit" interprétée par Ibrahim Barakat (paroles du Dr Mana Saeed Al Otaiba des Emirats arabes unis) pour représenter le Maroc à la compétition officielle de ce Festival.
L'ouverture de ce Festival avait été marquée par un hommage rendu à l'artiste marocain Abdellah Chakroune, en reconnaissance à son parcours et ses contributions riches pour le développement de la chanson marocaine.
Le Festival international de la musique et de la chanson d'Alexandrie, dont l'organisation, cette année, coïncide avec la célébration du choix d'Alexandrie comme capitale du tourisme arabe en 2010, avait déjà rendu un vibrant hommage aux célèbres chanteurs marocains Abdelhadi Belkhayat, Mahmoud El Idrissi et Hayat El Idrissi.

MAP
Jeudi 30 Septembre 2010

Lu 327 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs