Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’année du sang




L’année qui nous quitte nous laissera, sans conteste, un indicible goût de sang mâtiné de souffrances et de compassion avec les habitants de cette terre de Palestine dont le long supplice a repris avec violence dès l’entame de 2008.
Prétextant des mêmes causes fallacieuses que celles usitées aujourd’hui par lui, Israël a donné, dès janvier dernier, la pleine mesure de sa barbarie en tirant comme des lapins sur les populations civiles de cette plus grande prison à ciel ouvert du monde qu’est la Bande de Gaza.
Non seulement 19 Palestiniens ont été froidement assassinés par ses troupes, mais l’Etat hébreu a bouclé totalement ce territoire palestinien, privant de carburants, de médicaments et de produits alimentaires 1,5 million d’habitants qui n’eurent d’autre recours que de forcer la frontière avec l’Egypte pour se ravitailler.
Depuis lors, rien n’a changé. Hormis le fait que Le Caire a complètement bouclé ses frontières,  poussant les Gazaouis à faire ce que font les taupes, c’est-à-dire à creuser des galeries souterraines vers le pays des Pharaons afin de pouvoir s’y approvisionner.
Au vu et au su de tout le monde, Israël a persévéré dans son génocide, fort du soutien indéfectible et inébranlable de son grand mentor que fut l’ancien président américain George Bush et de la faiblesse ainsi que de la désunion d’un monde arabe plus préoccupé par les luttes de ses édiles pour se maintenir au pouvoir que par une quelconque volonté d’agir sur le cours des évènements.
Entamée par un bain de sang, l’année se complaira, en tirant sur sa fin, à compter le nombre de morts que l’actuelle agression israélienne sème à Gaza. Toujours au vu et au su de beaucoup de gouvernants et avec la bénédiction, parfois tacite, de certaines personnes dont le silence assourdissant témoigne de la profonde compromission.


AHMED SAAIDI
Mardi 30 Décembre 2008

Lu 233 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs