Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ambition d’Amine Laâlou : Redorer le blason de l’athlétisme national




L'athlète marocain Amine Laalou a affirmé la nécessité de redorer le blason de l'athlétisme marocain lors des 13èmes Mondiaux de la discipline prévus à Daegu en Corée du sud (27 août-4septembre) afin de renouer avec le podium qu'il a raté en 2009 à Berlin.
Dans une déclaration à la MAP, Laalou, 29 ans, a exprimé sa détermination, lui et ses coéquipiers au sein de la sélection nationale, à ne ménager aucun effort dans la perspective de signer de bons résultats à Daegu.
Laalou, qui avait remporté le 1500 m de la Coupe continentale de Split l'an dernier, s'est dit animé par une volonté d'acier pour monter sur le podium des Mondiaux coréens après avoir échoué à atteindre cet objectif lors de ses quatre précédentes participations, notant qu'il "est parfaitement conscient de la responsabilité qui pèse sur ses épaules et l'obligation de hisser haut le drapeau national lors de ce rendez-vous mondial".
Et de mentionner qu'il a débuté tôt ses préparations pour ces joutes et participé à un nombre limité de meetings internationaux pour se concentrer essentiellement sur les championnats du monde.
Vu que le programme de la compétition ne le permet pas, Laalou a indiqué qu'il ne sera engagé que sur le 1500 m, à l'opposé des Mondiaux de Berlin où il avait pris part aux concours du 800m et du 1500m et pris, respectivement, les 5è et 10è loges.
Laalou a, en outre, estimé qu'à Daegu il aura une occasion en or pour monter sur le podium, après avoir cumulé une grande expérience et participé à nombre de compétitions régionales, continentales et internationales ainsi qu'aux JO, espérant que le jour J, il sera au top de ses conditions physiques, techniques et morales.
Le but étant, a-t-il poursuivi, d'offrir au Maroc une médaille en vue de permettre à l'athlétisme marocain de renouer avec le podium des championnats du monde.
Laalou a, par ailleurs, souligné que l'étape de Split, où il avait remporté son premier sacre international, a constitué "un tournant dans sa carrière et auguré du début d'une nouvelle ère de performances".
Le concours du 1500m sera très ouvert et la concurrence sera si rude entre nombre d'athlètes de renom à leur tête les Kényans Silas Kiplagat, Nexon Kiplimo et Abel Kiprop, outre les deux autres athlètes marocains Moustaoui et Iguider, a-t-il prédit.
Lors de ses deux apparitions sur le 1500 m cette saison, Laalou s'était imposé à deux reprises, à Torino (3 :31.92) et au meeting de Paris comptant pour la Ligue de Diamant (3:32.15), lequel a vu l'engagement des meilleurs athlètes mondiaux du demi-fond, en plus d'une triple participation sur le 800 m, à Dakar, Lausanne et Birmingham et une seule sur le 1000 m au meeting international Mohammed VI de Rabat.
Son entraîneur Ayoub Mendili, a indiqué, pour sa part, que son athlète est bien préparé pour ces championnats qui constituent sa priorité pour cette saison.
Mendili, également en charge de l'encadrement de Mohamed Moustaoui, a mis en accent l'expérience de Laalou qui "dispose de toutes les qualités à même de lui permettre de briguer une médaille à Daegu".
Amine Laalou est le troisième athlète marocain après Said Aouita et Hicham El Guerrouj à descendre sous la barre des 3min 30sec au 1500 m, avec un record personnel de 3:29.53.

MAP
Lundi 22 Août 2011

Lu 230 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs