Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ambassadeur du Maroc aux Pays-Bas veut traduire en justice la police de La Haye

Abdelouahab Bellouki fustige les violences policières sur les Néerlandais d’origine marocaine




L’ambassadeur du Maroc aux Pays-Bas  veut traduire en justice la police de La Haye
Le comportement de la police néerlandaise à l’égard des citoyens d’origine marocaine est inadmissible, a fustigé l’ambassadeur du Maroc aux Pays-Bas, Abdelouahab Bellouki.
Dans un entretien accordé mardi dernier au NOS journaal, le diplomate marocain a annoncé qu’il portera plainte contre la police de La Haye, suite à son opération très musclée qui a eu lieu en début de mois dans le quartier de Schilderswijk.
«L’ambassadeur du Maroc aux Pays-Bas déposera une plainte officielle contre les actions violentes de la police de La Haye sur les néerlandais marocains à Schilderswijk », peu-on lire sur le site du journal néerlandais (nos.nl)
Persuadé que la police aux Pays-Bas réagit différemment face aux citoyens d’origine marocaine, Abdelouahab Bellouki a prévenu qu’une telle approche pourrait être considérée comme une provocation et conduire à de graves problèmes, si les forces publiques ne changent pas le traitement qu’elles infligent aux citoyens d’origine marocaine. Et de rappeler ce que cela a provoqué comme incidents dans de nombreux autres pays.
Pour le diplomate marocain, l’interpellation très musclée et injustifiée au début du mois d’un jeune marocain de 14 ans et son père offre un exemple de la manière dont la police de ce pays traite les ses citoyens d’origine marocaines.
Pour rappel, le 6 septembre dernier, deux agents des forces publiques avaient sans raison apparente brutalement mis à terre ce jeune homme et repoussé violemment son père avant de le frapper. 
Selon des témoignages, le fils et le père assistaient à une descente de la police de la Haye suite à un incident survenu dans un supermarché, quand celle-ci s’en est prise à eux sans motif apparent.
Selon la police, le jeune homme et son père faisaient obstruction à une action distincte de la police. 
Dans une déclaration à la radio Den Haag FM, la police a rappelé que « nos agents sont toujours à la recherche pour la connexion dans le quartier. », rapporte le site omroepwest.nl
Avant de conclure : « Je ne suis pas aveugle et je sais ce que les Marocains font ici. Mais, je ne demande qu’ils soient traités avec respect. Tout le monde doit être traité de manière égale », rapporte le NOS.
Entre temps, l’ambassadeur du Maroc a échangé avec le chef de la police de La Haye, Paul van Musscher, sur diverses questions en vue d’éviter que de tel dérapages se reproduisent. Parmi les points abordés, la nécessité de promouvoir le dialogue entre la police et la communauté marocaine et l’application du droit et des réglementations à tout le monde, sans distinctions. 
Les deux parties ont également appelé à une enquête objective, rapide et précise. 
 

Alain Bouithy
Mardi 23 Septembre 2014

Lu 943 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs