Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'ambassadeur de France s’est rendu à Guelmim : Visite de courtoisie




L'ambassadeur de France s’est rendu à Guelmim : Visite de courtoisie
L'ambassadeur de France au Maroc, Jean-François Thibault a effectué, vendredi, une visite dans la commune rurale d'Asrir (relevant de la province de Guelmim) où il s'est enquis des projets de développement réalisés dans le cadre du programme de sauvegarde et de développement des oasis du Sud.
Lors de cette visite, M. Thibault était accompagné du wali de la région de Guelmim-Smara, gouverneur de la province de Guelmim, du représentant résident du programme des Nations unies pour le développement (PNUD), du directeur de la représentation de l'Agence française de développement à Rabat et du directeur général de l'Agence de promotion et de développement des provinces du Sud.
La délégation a visité à cette occasion une unité avicole et une unité industrielle de transformation des produits du cactus et des dattes, ainsi que des établissements d'hébergement touristique dans cette commune.
Réalisés dans le cadre d'un partenariat entre l'Initiative nationale pour le développement humain, le PNUD, la Direction générale des collectivités locales, l'Agence de promotion et de développement des provinces du Sud et d'autres partenaires, ces projets visent à contribuer à la promotion du développement de la région et l’amélioration des conditions de vie des populations locales.
Dans une déclaration à la  presse, M. Thibault a félicité les jeunes porteurs de ces projets pour leur dynamisme et leur contribution au développement  à ce genre d'initiatives.
Il a mis l'accent sur l'importance du projet de valorisation des produits dérivés du cactus et des techniques employées pour transformer ce fruit séculaire en produits industriels.
Pour sa part, le représentant résident du PNUD a souligné le rôle de ces projets dans la création d'activités génératrices de revenus au profit des jeunes et des femmes dans le monde rural, notant que ces projets forment le socle sur lequel repose le processus de développement dans ces régions rurales.
Quant au directeur général de l’Agence du Sud, il a souligné que cette visite a permis de se rendre compte de l'état d'avancement des chantiers de développement ouverts dans ces zones dans le domaine de l'économie sociale, notant que ces projets contribueront au renforcement de la dynamique du développement local.
Lors de cette visite, une présentation du plan communal de développement d'Asrir a été faite. Ce plan a pour objectif la protection des ressources naturelles, la promotion du tourisme oasien et l'amélioration des conditions de vie des populations locales.
Il vise, également, à faciliter l'accès des habitants aux services sociaux de base, l'encouragement des investissements économiques dans la région, le développement des activités génératrices de revenus et la création de postes d'emploi, ainsi que le renforcement des capacités des acteurs locaux et des partenariats avec la société civile.

Ahmadou El Katab
Jeudi 2 Juillet 2009

Lu 444 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs