Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'agriculture biologique dans la région de l'Oriental au centre d'une journée d'étude à Oujda

Présentation du plan d'action 2013-2015 pour le développement des produits biologiques dans la région




L'agriculture biologique dans la région de  l'Oriental au centre d'une journée d'étude à Oujda
Les participants à une journée d'étude, organisée mardi à Oujda, ont examiné l'état des lieux et les perspectives de l'agriculture biologique dans la région de l'Oriental à la lumière du partenariat agricole qui la relie à la région Champagne-Ardenne (France).
Lors de cette rencontre, organisée par l'Association marocaine de la filière des productions biologiques et l'Agence régionale de coopération et de développement, en partenariat avec la direction régionale de l'Agriculture, les intervenants ont souligné l'importance accordée au secteur de l'agriculture biologique dans le Plan Maroc vert, notamment à travers la signature d'un contrat entre le gouvernement et les professionnels visant à promouvoir la chaîne de production biologique, outre la promulgation en 2013 de la loi régulant et appuyant le secteur de la production biologique dans le Royaume. 
S'exprimant à cette occasion, le président du Conseil de la région, Ali Belhaj, s'est arrêté sur le partenariat exemplaire qui relie la région de l'Oriental à celle de Champagne-Ardenne dans tous les domaines, rappelant à cet effet que la région a diligenté un plan stratégique qui fixe parmi ses objectifs la promotion et le développement de l'agriculture biologique. 
Le responsable des relations internationales au sein de la région Champagne-Ardenne, Abderahim Elkhentour, est revenu, quant à lui, sur l'importance des relations reliant les deux régions dans les domaines de la santé, la jeunesse, la recherche scientifique et le secteur agricole, notant que cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la coopération visant à mettre l'expérience de la région Champagne-Ardenne à la disposition des acteurs locaux de la région de l'Oriental. 
Cette journée d'étude, qui a été animée par un ensemble d'experts marocains et français, a été marquée par la présentation du plan d'action 2013-2015 pour le développement des produits biologiques dans la région de l'Oriental articulé sur l'organisation de rencontres de communication, la présentation d'expériences ayant réussi dans le domaine, l'encadrement, l'accompagnement et l'appui des agriculteurs, ainsi que l'appui en matière de commercialisation à travers la mise en contact des professionnels et des centres commerciaux. 
Le contrat-programme signé en 2013 dans le cadre du Plan Maroc vert vise principalement à élargir la superficie allouée à l'agriculture biologique pour atteindre en 2020 près de 40 mille hectares, avec une production estimée à 400 mille tonnes, dont 60 mille destinées à l'export, ainsi que 8.500 tonnes de produits animaliers. 

Samedi 24 Mai 2014

Lu 665 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs