Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’affiche ? Le cent-quinzième derby évidemment !

RCA-WAC ne devrait pas occulter les autres rencontres qui ne sont pas sans importance




L’affiche ? Le cent-quinzième derby évidemment !
Le derby casablancais est incontestablement l’affiche de cette dixième journée pour ne pas dire de ce bon vieux championnat en toutes ses saisons, tant il domine de la tête et des épaules toutes les autres confrontations et ce, quelqu’en soit son enjeu. Aussi, pour dimanche, on peut s’attendre à du beau monde au Complexe Mohammed V car si logique il y a, les supporters wydadis réfractaires, devraient répondre présent vu qu’ils n’encouragent leur équipe qu’en déplacement et en ce jour, le Raja recevra le WAC. Ceci pour ce qui est de la galerie. Quant au duel sur le gazon, on aura en présence de belles équipes en forme, logées toutes deux à belle enseigne à la quatrième place  quoique le Raja compte une rencontre  de moins que son rival éternel. Le WAC, qui reste sur une belle victoire (3-1) infligée à l’OCK, a préparé son derby de la meilleure façon possible et  part donc avec les faveurs du pronostic contrairement à un Raja qui, lui, se mord encore les orteils d’être passé à côté d’un huitième trophée en Coupe du Trône.
Mentalement, les Rouges aborderont donc, ce cent-quinzième derby de l’histoire, un ton au-dessus de leur éternel frère ennemi. Les Verts seront, quant à eux, revanchards sur un sort qui les aura fui lundi dernier. Cela promet d’autant plus qu’on aura dans ce face à face dominical cette saison deux différents exercices de style. L’un est porté sur l’offensive, le WAC lors de ses trois dernières rencontres à touché du filet à sept reprises pour porter son compteur à 14 buts (seconde attaque) tandis que l’autre, d’une stratégie plus frileuse, privilégie la défense dont avec son bourreau en Coupe le DHJ (4 buts seulement d’encaissés) il partage la première place en ce domaine. Mais si le Wydad se targue d’être offensif, sa générosité est quelque peu ternie par sa défense passoire (9 buts), une faiblesse dont  l’attaque du Raja (8 buts) pourrait bien en profiter. In fine, on aura deux grandes équipes qui pour peu Verts et Rouges le veuillent et le nombreux public et les téléspectateurs seront gratifiés d’un très bon spectacle que seuls les Mitouali, Yajour Eraki Mabidi... et autres Fabrice, Kone, Fattah, Khaliki et consorts savent faire.
Mais ce Raja-WAC ne saurait aucunement occulter les autres rencontres décisives à plus d’un point pour le classement aussi bien en haut qu’en bas. Pour cette dernière partie, on entamera samedi par un bien pathétique ASFAR-WAF. Les Militaires doivent, à défaut d’en devenir une légende, de s’extirper des fins fonds du tableau. La venue à Rabat du WAF est une excellente occasion de se ressaisir et surtout d’offrir aux supporters « askarys » leur première victoire à la maison. Mais le WAF qui se construit petit à petit ne s’en laissera certainement pas compter.
Le MAS qui a explosé à Rabat devant le FUS est plus que jamais plongé dans une profonde crise. Passer outre, dans ces conditions, le KAC qui sans faire dans le chichi est bien mieux en jambes que les saisons précédentes serait pour les Fassis du domaine du miracle. Autre grand brrr…
RSB-DHJ à Oujda est une rencontre dégagée de toute pression. Les Jdidis tout auréolés d’une timbale à leur actif vont tenter de confirmer devant des «Calamentis» qui pètent le feu depuis que Youssef Lemrini les a pris en mains. Joli duel en perspective.
Le KACM devenu par la force des choses et de ses crampons co-leader sera en vadrouille à Safi avec le ferme espoir d’y ramener quelque chose, histoire de défendre son nouveau statut.  Safi qui ne sait plus gagner, a des soucis à se faire.
Pour ce qui est des autres Soussis, ceux du HUSA, ils iront rendre visite aux Phosphatiers de  l’OCK. Ces derniers, après avoir fait dans la résistance huit journées durant ont dû plier face à la jeunesse wydadie. Maintenant que la pression n’est plus, gageons que c’est en assaillants que les hommes de Sahabi joueront ceux de Madih & Co.
Cette journée qui est étalée sur quatre jours aura pour baisser de rideau un MAT-FUS lundi tout de suspens au regard du dernier résultat de l’un et l’autre des antagonistes, première défaite pour les hommes d’Aziz El Amri et grosse victoire de ceux de Jamal Sellami. Bon spectacle!

Programme
Samedi

14h30 ASFAR-WAF Complexe Moulay Abdellah Rabat (2M)
17h00 OCS-KACM Stade El Massira Safi (Arryadia)
19h00 OCK-HUSA Complexe des Phosphates (Arryadia)
Dimanche
13h00 RSB-DHJ Stade d’Honneur Oujda (Arryadia)
15h00 RCA-WAC Complexe Mohammed V Casablanca (Al Oula & Arryadia)
17h00 MAS-KAC Complexe Sportif Fès (Arryadia)
Lundi
19h00 MAT-FUS Stade Saniat R’mel Tétouan (Arryadia)

Mohamed Jaouad Kanabi
Samedi 23 Novembre 2013

Lu 655 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs