Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’affaire Jérôme Cahuzac éclabousse l’Exécutif français


Mise en examen de l’ex-ministre du Budget



L’affaire Jérôme Cahuzac éclabousse l’Exécutif français
La visite d’Etat au Maroc de François Hollande a débuté sous fond de scandale de la mise en examen de l’ex-ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, pour blanchiment de fraude fiscale.
Les aveux de cet ancien pilier du gouvernement de Jean-Marc Ayrault, qui a reconnu mardi détenir depuis une vingtaine d’années un compte à l’étranger, ont provoqué un énorme choc dans l’ensemble de la classe politique à Paris, éclaboussant l’exécutif.
M. Hollande a lui-même condamné mardi «une impardonnable faute morale». Mercredi en fin de matinée, il devait dans la précipitation faire «une déclaration télévisée» préenregistrée diffusée juste après le conseil des ministres et avant son départ dans la foulée pour Casablanca.
Le président de la République espère ainsi éviter que l’affaire Cahuzac ne pollue complètement les deux jours de sa visite d’Etat au Maroc.
Mais au moment même où il entamera ses entretiens avec le Roi Mohammed VI, se tiendra à Paris, à l’Assemblée nationale, la séance des questions au gouvernement où l’opposition, voire une partie de la gauche, devraient de nouveau monter au créneau pour réclamer des comptes au président de la République.
Pour l’heure, le programme de la visite de deux jours de M. Hollande, suivie par un grand nombre de journalistes, reste inchangé de même que sa philosophie: la France entend conforter «une relation de haut niveau» avec son premier partenaire au Maghreb, resté stable dans la tourmente des Printemps arabes.
Devant des chefs d’entreprises français et marocains, M. Hollande compte aussi développer l’idée de «colocalisation», sorte de partenariat entre entreprises françaises et marocaines censé générer des emplois dans les deux pays. Quelque 750 entreprises françaises, dont 36 des 40 entreprises du CAC 40, sont présentes au Maroc, selon les chiffres de l’Elysée.

AFP
Jeudi 4 Avril 2013

Lu 603 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs