Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’aéronautique attire de plus en plus d’investisseurs au Maroc

Le secteur a enregistré une croissance de 13,8%, selon l’Office des changes




L’aéronautique attire de plus en plus  d’investisseurs au Maroc
Considéré comme un secteur-clé de l’industrie nationale, l’aéronautique est un marché très prometteur qui aiguise, de plus en plus, l’appétit des investisseurs étrangers et constructeurs aéronautiques à venir au Maroc, en leur offrant un package attrayant favorisant la compétitivité. 
Le Maroc se positionne, désormais, en destination privilégiée de la sous-traitance aéronautique, comme en atteste la forte présence des industriels français et canadiens qui ont confiance en le Royaume et aux divers atouts qu’il présente. 
Selon l’avis des experts, le secteur aéronautique au Maroc affiche un rythme moyen de croissance de 15 à 20% par an. Il a enregistré une augmentation de 13,8% à fin octobre 2013, selon les chiffres de l’Office des changes.
La plateforme aéronautique marocaine présente de nombreux avantages qui en font aujourd’hui la «plus compétitive» dans le bassin méditerranéen, avait affirmé à la MAP le directeur général de l’Agence marocaine de développement des investissements (AMDI), en marge de sa participation fin novembre à Toulouse à la 13ème édition du Congrès aéronautique.
«Le Maroc apporte une vraie solution à la question de la compétitivité, notamment pour les grandes compagnies aériennes qui renforcent et renouvellent leurs flottes pour satisfaire la croissance du marché et répondre aux exigences de leur rentabilité», avait fait savoir Ahmed Fassi Fihri.
Cette expansion est le fruit du déploiement du Pacte national pour l’émergence industrielle (PNEI), une feuille de route ciblée qui, à travers une offre attractive et compétitive des aides directes à la formation, ainsi qu’une infrastructure d’accueil de qualité, a permis l’édification de véritables centres d’excellence couvrant la production, les services, la maintenance et l’ingénierie.
Le développement remarquable du secteur aéronautique s’est traduit par l’extension, en février, de l’usine de Tanger de la société Souriau, spécialisée dans la fabrication de solutions d’interconnexions dédiées aux marchés de l’aéronautique, de la défense et de l’espace, qui passe de 7.500  à 10.700 m² de surface de production.
Ce développement s’accompagnera d’un plan d’embauche soutenu sur les trois prochaines années, qui permettra à Souriau Maroc de passer à plus de 550 salariés à l’horizon 2016.
La zone franche d’exportation de Tanger (TFZ) a été retenue comme lieu d’implantation, en mars 2013, de deux unités industrielles spécialisées dans la fabrication de pièces élémentaires d’aérostructures et le traitement et revêtement de surfaces, à l’usage notamment du secteur de l’aéronautique.

Libé
Vendredi 27 Décembre 2013

Lu 727 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs