Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’adaptation des livres de jeunesse en dessins animés fait le bonheur du FICAM

«Ma maman est en Amérique», est l’adaptation réussie d’une BD autobiographique en dessin animé




L’adaptation des livres de jeunesse  en dessins animés fait le bonheur du FICAM
Le film animé a été projeté à plusieurs reprises lors du FICAM 2014, et l’équipe du film était présente pour l’occasion. L’histoire raconte la vie de Jean, dans une petite ville de province, qui entre cette année dans la grande école et va enfin apprendre à lire.
Le premier jour, le petit Jean doit indiquer à la sévère maîtresse la profession de sa mère mais il ne connaît pas la réponse. Ainsi, il se rend compte qu’il n’est pas comme les autres car sa maman n’est pas là. Alors il invente : «  Ma maman est secrétaire ». Pourtant, il reçoit des cartes postales que Michèle, la voisine, lui lit en secret. Ces cartes décrivent l’Amérique et le Far West, la Chine et sa Grande Muraille, l’Afrique et ses crocodiles et le petit Jean voyage à travers les différents pays.  Mais ne serait-ce pas un voyage dans une réalité fictive? 
« Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill » dépeint le quotidien de cet enfant, qui jongle entre cour de récréation, vie familiale et absence d’une mère. Il grandit et fait face à une vérité travestie, jalonnée d’histoires idylliques et nourrie par ce cruel dilemme entre l’enfance et la perte d’innocence.
Ce dessin animé dans lequel toutes les générations s’y retrouvent, a été distingué à maintes reprises. En effet, il a reçu en juin 2013 la «  Mention spéciale du jury » au Festival international du film d’animation d’Annecy et a également été récompensé en Arménie et Francfort. Le film est depuis fin janvier nommé aux César dans la catégorie «  meilleur film d’animation ».
Malgré le ton grave, ce film n’est pas nostalgique. Il donne à voir le passé et l’innocence de cet enfant qui se plonge dans des questions profondes et existentielles. Cette histoire est d’autant plus touchante qu’elle s’inspire de la BD autobiographique de Jean Regnaud. 
Une enfance entachée de la perte d’un être cher que dépeint ce dessin animé, sans tomber dans le mélodrame. « Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill » nous plonge dans l’univers de l’auteur sur un ton vif et drôle, traité avec légèreté. Ce sujet personnel  dévoile pourtant une adaptation claire, fluide et sans esbroufe.
La BD était sortie en 2007 et avait connu un grand succès. C’est 6 ans après, que Marc Boréal et Thibaut Chatel se sont lancés dans l’adaptation de l’univers enfantin de Jean Regnaud et Emile Bravo au cinéma. Le film est intime, mais touche aussi aux faits de société. En effet, les enfants, tels que l’a précisé l’équipe du film, sont souvent victimes d’abêtissement. « Les adultes tentent sans cesse d’édulcorer leurs propos.  Il est faux de penser que les enfants vivent dans un monde rose et bleu », a soutenu l’équipe du film.
Un prix et trois nominations pour cette BD émouvante, dont Marc Lavoine et Julie Depardieu assurent les voix des principaux personnages. Chaque spectateur aura une lecture propre de ce dessin animé et petits et grands s’y retrouveront. Une jolie réussite pour un film qui n’a rien de niais. 

Danaé Pol
Vendredi 28 Mars 2014

Lu 752 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs