Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’action de l'INDH dans les provinces du Sud passée en revue




L’action de l'INDH dans les provinces du Sud passée en revue
L'expérience de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) dans les provinces du Sud constitue un acquis important dans la lutte contre la pauvreté, la marginalisation et la précarité, ont souligné, mardi à Laâyoune, les membres de la commission régionale de l'INDH pour la région Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra.
En dépit des contraintes financières, les projets menés par l'INDH ont un impact fort et positif sur la population, notamment en matière de lutte contre la précarité et la marginalisation, ont affirmé les intervenants à cette rencontre présidée par le wali de la région Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Khalil Dkhil et en présence des gouverneurs des provinces de Boujdour, Larbi Touijer et de Tarfaya, Mohamed Najem Abhay.
Ils ont également fait savoir, lors de cette rencontre consacrée à la discussion et à l'approbation des projets proposés dans le cadre du programme de lutte contre la précarité et la marginalisation au niveau de la région au titre de l'année 2013, que partant de la nouvelle plateforme de l'INDH durant la période 2011-2015, il sera procédé à la consolidation et à l'appui des acquis de la première phase des projets de l'INDH, à l'élargissement de la base des bénéficiaires à ce grand chantier lancé par SM le Roi Mohammed VI et au soutien à la durabilité de ces projets.
Par ailleurs, les chefs de service de l'action sociale dans les provinces de Laâyoune, Boujdour et Tarfaya ont présenté un exposé exhaustif sur le programme de lutte contre la précarité et la marginalisation au titre de l'année 2013, dans lequel ils ont abordé la question de l'encadrement financier et les objectifs ciblés territorialement et socialement, outre le nombre, la nature et l'importance des projets proposés par les commissions régionales de l'INDH. Ces projets ont par la suite été approuvés.
A rappeler que le coût des projets de l'INDH dans la région Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra a atteint, durant la période 2005-2012, plus de 296 millions de dirhams.

MAP
Jeudi 28 Mars 2013

Lu 235 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs