Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’achat des engrais pour la grande culture bat son plein

Les erreurs à éviter dans l’emploi des fertilisants




L’achat des engrais pour la grande culture bat son plein
Les travaux préparatoires du sol dans les secteurs mécanisés sont en cours ou sur le point d’être achevés et les achats des engrais de fond pour la grande culture sont également entamés.
Il s’avère utile d’appeler les agriculteurs du secteur traditionnel à prêter de l’attention en matière d’achat des engrais qui a son importance.
Il faut rompre avec l’habitude de raisonner en sac d’engrais mais de cibler les unités fertilisantes inscrites par ailleurs sur les emballages de chaque type d’engrais.
A titre d’exemple, parler d’une unité d’azote, 1,5 d’acide phosphoriques et  2 unités de potasse n’a pas la même signification qu’un sac de sulfate d’ammoniac, 1 sac et demi de superphosphate ou 2 sacs de sulfate de potasse.
Dans la pratique, quand on utilise à l’hectare 1 sac de 100 kg de sulfate d’ammoniac, cela revient à épandre 20,40 d’azote, ce 20,40 devient le 1 de la formule – 1 et demi d’acide phosphorique correspondra à 30-31 kg de superphosphate à 16%, soit 2 sacs de superphosphate et 2 de potasse équivaudra à plus de 40 kg de potasse, soit environ 1 sac de sulfate de potasse.
Cette remarque paraîtra banale pour les techniciens familiarisés avec la technique d’emploi des engrais mais elle nous semble cependant très importante pour les petits agriculteurs mal informés pour qui le sac d’engrais est souvent synonyme d’unité alors que l’emballage ne contient qu’un certain nombre d’éléments fertilisants, le reste étant constitué d’éléments inertes qui servent de support.
Cette erreur d’appréciation se traduit à l’application de la fumure par une insuffisance en éléments fertilisants pour les cultures et pour le sol du point de vue de son niveau de fertilité. De la panoplie des engrais offerte par le commerce, seul l’azote est le mieux apprécié par les agriculteurs en raison de la réaction rapide qu’il produit sur la végétation.

Libé
Samedi 16 Novembre 2013

Lu 230 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs