Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’Union socialiste entame sa campagne sur les chapeaux de roues




L’Union socialiste entame sa campagne sur les chapeaux de roues
L’USFP entame sa campagne référendaire du bon pied. Après Hassan Tarek, membre du Bureau politique qui devait ouvrir le bal hier  à Settat, d’autres dirigeants et militants du parti de la Rose sont appelés à sillonner le pays pour contribuer à la mobilisation du peuple marocain en faveur du « oui ».
Le projet de nouvelle Constitution a été salué par le Bureau politique, le Conseil national et tous les militants qui ont exprimé, à l’unanimité, leur satisfaction quant aux dispositions claires et audacieuses  de ce projet.  Un projet qui avait  été considéré par  Abdelouahed Radi, premier secrétaire du parti, lors du dernier Conseil national, comme le couronnement des combats de l’USFP. Il avait tenu à préciser ce jour-là que  le peuple marocain est aujourd’hui parvenu à ce pourquoi l’USFP a toujours milité.
Satisfait, l’USFP appelle tous les Marocains et les forces vives  du pays à voter « oui » en faveur de ce projet  qui renforce l’Etat des institutions, et consacre les principes de la démocratie et de la modernité. Un projet que Hassan Tarek considère comme allant vers le sens d’une Monarchie parlementaire, revendiquée depuis toujours par le parti, où le gouvernement sera responsable direct du pouvoir exécutif et où le Parlement sera l’unique instance de la législation et du contrôle.
Par ailleurs, et en vertu de ce projet, qui accorde une grande importance aux droits et libertés et à l’égalité en tant que composantes essentielles de la vie démocratique, le citoyen marocain pourra également jouir de nouveaux droits politiques qui se manifestent notamment à travers la possibilité pour la Cour constitutionnelle de traiter de toutes les questions relatives aux droits de l’Homme, aux libertés publiques et à tout ce qui a trait à la dignité du citoyen.
Concernant le calendrier, d’autres meetings et interventions d’éminents  ittihadis sont attendus à travers le Royaume pour voter « oui » en faveur de ce texte qui a répondu favorablement à l’écrasante majorité des propositions formulées par l’USFP.   Ce projet est considéré comme le fruit de longues luttes auxquelles ont contribué les mouvements politique, syndical et associatif sur différents fronts  et traduit les aspirations du peuple marocain à une vie digne et libre. 

LARBI BOUHAMIDA
Mercredi 22 Juin 2011

Lu 232 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs