Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’Unicef plaide pour une éducation équitable et de qualité au Maroc

Encore du chemin …




L’Unicef plaide pour une éducation équitable et de qualité au Maroc
C’est le retour des vacances, donc l’occasion pour les enfants de reprendre le chemin de l’école. Rien n’est moins sûr, car ils ne sont pas tous concernés. En effet,  cette chance n’est pas donnée à bon nombre d’entre eux, soit parce qu’ils ne sont pas inscrits à la première année du primaire, soit qu’ils ont déjà abandonné l’école. Un constat affligeant que relève l’Unicef.
D’après les chiffres avancés par l’organisme onusien, le Maroc a pratiquement atteint l’universalité de l’accès à l’école primaire avec une moyenne nationale de 99,5% du taux de scolarisation. Une belle performance en fait mais qui se limite juste au niveau du primaire. En effet, d’un  cycle à l’autre, un taux de déperdition important est enregistré ramenant la moyenne nationale de scolarisation à 87,6% au collège et à 61,1% au lycée. 
Par ailleurs, et toujours selon l’Unicef, de grandes disparités apparaissent à divers niveaux. Elles sont palpables notamment dans le milieu rural où les filles sont plus touchées que les garçons. Dans ce milieu, les données montrent que les enfants, de manière générale, sont confrontés à des difficultés pour réussir la transition entre le primaire et le collège auquel accèdent seulement 69,5% d’entre eux. Ce taux chute à 30,6% en ce qui concerne leur accès au lycée et ne dépasse pas les 21,9% chez les filles.
Cette déperdition se traduit par un taux d’achèvement pour les trois cycles ne dépassant pas la moitié de la population des enfants scolarisés et met en évidence les problèmes liés aux acquis de base et à l’orientation des élèves. En effet, seulement 32% des élèves de la 4ème année primaire maîtrisent les acquis de base selon le dernier programme d’évaluation desdits acquis mené en 2009 et étayé par les évaluations internationales menées en 2011 qui pointent, en plus de la faiblesse du niveau des acquis, des dimensions d’inégalité. 
Par ailleurs, l’Unicef indique que l’accès à une éducation préscolaire de qualité demeure également un obstacle à la garantie d’une intégration scolaire réussie des enfants et leur préparation à l’éducation scolaire obligatoire. En effet, le secteur préscolaire reste dominé par une forte composante du secteur privé et marqué par des inégalités d’accès. Ainsi, le taux de préscolarisation est de seulement 64,3% et chute à 28,3% chez les filles dans le milieu rural. Or «l’offre généralisée d’un préscolaire de qualité constitue l’une des réponses stratégiques pour améliorer l’efficience et les rendements aussi bien internes qu’externes du système éducatif et pour promouvoir l’équité entre les enfants quant à leur accès au droit à une éducation de qualité. Car si les disparités ne sont pas endiguées en amont, elles s'agrandiront au fil des années scolaires et resteront constantes après l'âge de 8 ans», souligne Regina De Dominicis, représentante de l’Unicef au Maroc. L’occasion également pour l’organisme onusien d’évoquer la stratégie nationale du secteur préscolaire engagée par le Maroc et qui jouit de l’appui soutenu de l’Unicef à l’instar du programme Insaf visant la réduction des inégalités au niveau local. 

Nezha Mounir
Jeudi 11 Septembre 2014

Lu 1737 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs