Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'Unesco consacre la vision Royale sur le capital immatériel




L'Unesco consacre la vision Royale sur le capital immatériel
En faisant référence dans ses décisions à la notion du "capital immatériel", l'Unesco a consacré la vision "clairvoyante et pertinente" de SM le Roi Mohammed VI, préconisant de nouveaux critères pour mesurer les richesses des Etats et réaliser le développement durable escompté.
En effet, c'est lors de la 195ème session de son Conseil exécutif, tenue du 15 au 31 octobre dernier au siège de l'Organisation à Paris, que l'Unesco a adopté un projet de décision, présenté par le Maroc, dans lequel il est souligné que le capital immatériel est une composante fondamentale du développement humain.
Cette instance devient ainsi la première organisation onusienne à faire référence dans ses décisions à la notion du "capital immatériel", mise en valeur dans le discours du Souverain à la 69ème session de l'Assemblée générale des Nations unies.
Le Souverain avait préconisé dans ce discours que le capital immatériel figure désormais parmi les principaux critères de mesure et de classement de la richesse des Etats, soulignant que l'opération de notation et de classement de ces Etats, selon les paramètres en vigueur actuellement, suscite de nombreuses interrogations.
Ces critères, avait fait observer SM le Roi, ont montré leurs limites et, souvent, leur décalage par rapport à la réalité des pays du Sud, ainsi que leur incapacité à présenter une image objective sur le niveau de développement humain dans ces Etats.
Se référant aux études effectuées par la Banque mondiale, le Souverain avait fait savoir que le capital immatériel repose sur une série de données liées au vécu des populations, telles que la sécurité et la stabilité, les ressources humaines ainsi que le niveau des institutions, et la qualité de vie et de l'environnement, des données qui ont assurément un grand impact sur l'élaboration des politiques publiques.

Prolongement de la vision Royale qui accorde au capital immatériel une importance primordiale, la décision de l'Unesco affirme surtout que ce capital est une composante fondamentale du développement humain et que le patrimoine culturel immatériel, qui repose sur les traditions culturelles des peuples, représente une ressource essentielle pour le développement durable qui doit être prise en considération dans les Objectifs de développement durable pour l'après-2015.
Ainsi, l'Unesco reconnaît l'importance du capital immatériel en tant que critère et catalyseur du développement durable des pays et élément d'appréciation des niveaux et de la qualité de vie de leurs populations.
Adoptée par consensus et coparrainée par plus de 40 Etats membres du Conseil exécutif sur 58 pays, cette décision invite notamment les pays membres et toutes les parties prenantes à continuer de soutenir la culture dans l'Agenda du développement post-2015, en tant que facilitateur et moteur du développement durable.
Par ailleurs, l'importance accordée par le Maroc à la préservation du patrimoine immatériel s'est illustrée une fois de plus à travers la brillante élection du Royaume en tant que membre de l'organe d'évaluation du Comité de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l'Unesco.

Vendredi 26 Décembre 2014

Lu 340 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs