Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’USFP s’élève contre le chantage politique et la paupérisation

Meeting populaire le 5 octobre 2013 au Complexe sportif Moulay Abdellah à Rabat




L’USFP s’élève contre le chantage politique et la paupérisation
Le Bureau politique de l’Union socialiste des forces populaires a tenu le 23 courant sa réunion hebdomadaire avec comme points inscrits à l’ordre du jour des questions d’ordre politique et organisationnel ainsi que les programmes de mobilisation.
Au début de cette réunion, les membres du Bureau politique ont pris acte du rapport présenté par le Premier secrétaire du parti, Driss Lachgar, consacré aux derniers développements que connaît le pays, mettant l’accent surtout sur le grave gel affectant l’action gouvernementale. Une situation qui n’a pourtant pas empêché le parti majoritaire de l’Exécutif de prendre des décisions impopulaires, et notamment pour ce qui est des hausses successives des prix. Le Bureau politique a  également salué l’action commune qui se poursuit  avec le Parti de l’Istiqlal, et ce à travers la forte  participation de sa direction, ses cadres, ses bases, et les secteurs de la jeunesse et de la femme, à la Marche de la colère organisée dimanche 22 septembre à Rabat par la Jeunesse du Parti de l’Istiqlal. Le président de la Commission administrative, Habib El Malki, a présenté, pour sa part, un exposé sur la première réunion du secrétariat de la Coordination entre les deux partis et le progrès enregistré quant à l’élaboration d’un programme   d’action commune.
Après  avoir débattu de tous les points inscrits à l’ordre du jour, le Bureau politique  a exprimé sa satisfaction concernant la réussite de la Marche de la colère qui a reflété concrètement l’ampleur de l’exacerbation et de l’indignation au sein des couches populaires à l’encontre de la politique gouvernementale.  Le Bureau politique considère que le succès de cette manifestation de protestation prévue le 5 octobre et à laquelle a appelé l’USFP, sera une autre occasion de confirmer le rejet par la population de la politique de paupérisation menée par le gouvernement de Abdelilah Benkirane.
Le Bureau politique a convenu de retenir comme slogan pour cette manifestation de protestation « Contre le chantage politique et l’appauvrissement social », en allusion aux menaces stériles proférées par le Parti de la justice et du développement qui prétend être le garant de la stabilité du pays. Le slogan traduit également le rejet de la politique impopulaire menée par le gouvernement et axée sur les hausses successives des prix, le gel des salaires et les ponctions visant à  entraver l’action syndicale.
Le Bureau politique a, par ailleurs, passé en revue les préparatifs pour l’organisation de la conférence-débat autour du thème : «La réforme du système de l’éducation et de la formation. Quel enseignement pour le Maroc de demain ?» prévu le samedi 28 septembre au siège central du parti à Rabat.
De sa part, le président de la Commission administrative  a informé les membres du Bureau politique de la décision de réunir le Conseil national le 5 octobre prochain à 16h00 pour l’approbation du statut de cette instance.

Libé
Mercredi 25 Septembre 2013

Lu 526 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs