Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’USFP appelle à la formation d’un gouvernement compétent et efficace

Préserver les champs politique et médiatique des milices électroniques et d’une presse parasite




Le Bureau politique de l’USFP a tenu, dimanche 26 mars 2017, une réunion consacrée aux développements relatifs aux concertations en cours en vue de la constitution d’une majorité gouvernementale suite à l’annonce par le chef du gouvernement désigné, M. Saad Eddine El Othmani, des partis devant participer à cette majorité.
Le Premier secrétaire, Driss Lachguar, a présenté un exposé sur la situation politique et le contexte dans lequel se déroulent les concertations. Il a par là même mis l’accent sur les différentes questions dont doit débattre le parti à cet effet, tant pour ce qui est du programme de la majorité, des priorités à prendre en compte que de la Charte devant régir l’action de cette majorité ou encore de la structuration du gouvernement.
Les membres du Bureau politique ont débattu de l’exposé du Premier secrétaire, tout en prenant acte de la position du parti dans le contexte marocain et des rôles qu’il accomplit à différents niveaux, considérant que l’acuité de l’étape exige une conscience collective en vue de poursuivre la mise en œuvre de la décision de la Commission administrative concernant la participation au gouvernement en toute objectivité, intégrité et abnégation. Ils ont félicité le Premier secrétaire pour les efforts qu’il a déployés aux côtés des différents organes du parti, ce qui a confirmé la capacité de l’USFP à persévérer sur la voie de la réforme pour servir les intérêts du peuple et de la Nation.
Après examen approfondi, le Bureau politique annonce ce qui suit :
1-Il confirme sa position consistant à faciliter la tâche du chef du gouvernement désigné, M. Saad Eddine El Othmani, pour que la mission constitutionnelle qui lui est confiée soit assurée de succès dans l’intérêt du pays et dans la perspective de la constitution d’un gouvernement fort, homogène et efficace à même de faire face aux défis internes et externes avec la compétence, l’intégrité et la responsabilité voulues.
2-L’appel à une structuration du gouvernement reposant sur les compétences et l’efficacité dans le cadre d’un consensus et d’une coordination permanents entre les grands pôles du gouvernement et les différents secteurs afin d’assurer aux dossiers soumis le traitement idoine conformément au programme gouvernemental, aux besoins du pays,  et ce en adéquation avec les développements et les situations urgentes. Le gouvernement devant opérer en tant qu’équipe homogène donnant la priorité aux intérêts nationaux et non ceux partisans ou catégoriels.
3-La contribution positive dans la conception d’un programme de la majorité gouvernementale, prenant en considération l’entente entre ses composantes et traçant une feuille de route claire des politiques publiques quant aux grandes questions concernant notre pays avec en premier le problème de l’éducation et de l’enseignement et celui des dossiers sociaux allant de l’emploi, la santé au transport en passant par la précarité de l’habitat et des infrastructures, entre autres aspects de grande importance concernant le quotidien des citoyens. L’objectif étant de poursuivre la consolidation de la place des institutions et de l’Etat de droit avec tout ce que cela sous-entend comme la réforme de l’administration, la lutte contre la prévarication, le respect des libertés et l’instauration de la justice, de la dignité et de l’égalité.
4-Œuvrer pour une lecture avancée de la Constitution en ce qui concerne l’équilibre entre le  pouvoir exécutif  et les différents autres pouvoirs, la place de l’Institution législative, les droits de l’opposition et tout ce que le texte constitutionnel comporte comme dispositions relatives à la démocratie participative, aux  droits politiques et culturels, au service public, à la transparence, à l’intégrité, à l’égalité des chances, à la responsabilité et à la reddition des comptes.
5-Prendre conscience du contexte régional, continental et international crucial et difficile qui met le Maroc en confrontation avec un outil hostile auquel des ressources importantes  et un grand arsenal  sont consacrés à tous les niveaux  afin d’affaiblir le Royaume en tant que Nation émergente avec son histoire glorieuse, sa lutte libératrice, l’unité de ses composantes et la solidité de ses institutions qui ont réussi à faire face à tous les complots ourdis contre  sa sécurité et sa stabilité, ce qui impose à la majorité gouvernementale et aux différentes institutions nationales de relever les défis et d’accompagner les grandes réalisations accomplies par notre pays au niveau africain et international.
6-Attirer l’attention de l’opinion publique sur le fait que le parti fait l’objet d’une campagne enragée   diligentée par des parties dont certaines sont aveuglées par une rancune idéologique, d’autres portant atteinte aux valeurs de la gauche et d’autres encore qui vivent  au rythme de la vengeance et des règlements de comptes. Toutes visent l’USFP à travers une opération de focalisation maladive sur lui.
Le Bureau politique appelle ses membres, ses sympathisants et toutes les personnes intègres à ne pas user de méthodes immorales dans la polémique politique et à affronter les campagnes d’injure, de diffamation, de dénigrement et d’intox  et à recourir au dialogue constructif, serein et fondé en vue de préserver les champs politique et médiatique des milices électroniques et une presse parasite.
7-Il charge le Premier secrétaire de poursuivre les pourparlers et les négociations à propos de l’architecture gouvernementale, ses structures, ses programmes et sur la place du parti en son sein, et ce en vue d’une présence qualitative et quantitative responsable et un positionnement politique actif. Dans ce cadre, le Bureau politique, à l’unanimité de ses membres, exhorte Driss Lachguar à revoir sa position qu’il avait préalablement prise à titre personnel, de non participation au prochain gouvernement.

Mardi 28 Mars 2017

Lu 1106 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito








www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs





Publicité

Pour vos Publicités sur le site
contactez admin@libe.ma