Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’USFP a de tout temps milité pour des opérations électorales propres et transparentes




L’USFP a de tout temps milité pour des opérations électorales propres et transparentes
Le Bureau politique de l’USFP a tenu, lundi, sa réunion hebdomadaire dont l’ordre du jour a porté sur l’évaluation de la situation politique, la préparation des élections communales, le suivi des chantiers du parti, ainsi que d’autres questions à caractère politique et de droits de l’Homme.
Après avoir pris acte du rapport présenté par le Premier secrétaire, il a été décidé ce qui suit :
1-Après avoir débattu de la situation politique et des préparatifs des prochaines échéances qui confirment les tergiversations du gouvernement, censé ouvrir auparavant ce chantier comme il l’avait annoncé dans sa déclaration gouvernementale juste après sa nomination le 19 janvier 2012, en appliquant les dispositions de la Constitution, surtout le parachèvement du chantier des institutions représentatives, et après le mi-mandat électoral et l’échec essuyé par le gouvernement concernant ses engagements, aussi à quelques mois des élections, l’Exécutif ne déroge pas à sa stratégie excluant les partis d’opposition en particulier. Si le gouvernement d’alternance avait veillé à consolider le processus électoral, le gouvernement actuel œuvre à le faire échouer en s’abstenant d’ouvrir les chantiers de réformes concernant les prochaines élections.
L’Union socialiste des forces populaires qui, de tout temps, avait milité pour des opérations électorales propres et transparentes veillera, en concertation et coordination avec ses alliés, à militer en vue de lancer le chantier des réformes.
2-La poursuite des chantiers organisationnels aux niveaux des provinces et des secteurs à travers le développement de l’action basée sur la planification et la programmation afin de s’ouvrir sur les différentes potentialités de la société. Il a été décidé, à ce propos, d’encourager la diversité et de drainer les compétences aux différentes structures organisationnelles en vue de les renforcer et de les développer.
Le Bureau politique considère également que l’organisation des secteurs est une question vitale et un levier essentiel pour consolider les liens avec la société.      
3-  Salue le 9ème Congrès du Syndicat national de la presse marocaine  qui constitue une étape réussie de cette instance qui défend la liberté et la démocratie au niveau de la presse et des médias. Il condamne en même temps les déclarations du ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement sur les médias audiovisuels publics qu’il a qualifié de «bordel» témoignant ainsi  de la volonté du PJD d’avoir la mainmise sur le secteur, quitte à le dénigrer et  à porter atteinte à ses responsables et employés. 
4- Suit l’affaire du décès du militant Karim Lachkar dans un commissariat de police à Al Hoceima et salue l’initiative des deux groupes socialistes au Parlement qui ont demandé au gouvernement d’élucider les circonstances de cette mort tragique et tenir  informée l’opinion publique.
Après avoir pris acte des développements de cette affaire, particulièrement le rapport préliminaire de la section de l’AMDH d’Al Hoceima et l’élan de solidarité avec l’USFP et la famille du défunt exprimé au  niveau local et national ainsi que par des forums à l’étranger, le Bureau politique réaffirme la persistance de l’USFP à dévoiler toute la vérité sur la mort du militant Karim Lachkar et considère que le fait de continuer à occulter cette affaire en la confinant dans le secret et d’empêcher la famille et l’USFP de s’enquérir des documents et rapports d’investigations  jusqu’à présent accentue les suspicions sur le décès de Karim Lachkar dans les locaux de police à Al Hoceima.
Dans ce cadre, l’USFP compte désigner un groupe d’avocats pour demander au parquet de la Cour d’appel d’Al Hoceima de lui délivrer  des copies du rapport d’autopsie et des PV des investigations effectuées  par la BNPJ considérant  l’acquisition de ces documents comme un droit sacré  de la petite et grande famille du défunt. Il a également imputé la responsabilité au ministre de la Justice de tout ce qui pourrait découler du refus de permettre au parti et à la famille du regretté de suivre le déroulement de l’enquête sur une affaire dont tous les éléments constitutifs sont devenus clairs : autopsie médico-légale, déclarations des témoins qui étaient en compagnie de la victime au moment de son arrestation et des éléments de la sûreté nationale en rapport avec ce dossier, présents tant au barrage de contrôle qu’au service de permanence.
Le Bureau politique s’est adressé aux organisations des droits humains nationaux, au Conseil national des droits de l’Homme et à tous les esprits éclairés à adhérer à une campagne nationale en vue de demander de dévoiler toute la vérité sur le décès du militant Karim Lachkar et de déférer devant la justice quiconque serait impliqué dans cette affaire, à même de rendre justice à sa famille et son parti et éviter que de tels actes incriminés par les lois nationale et internationale des droits de l’Homme ne se reproduisent.
Le Bureau politique exprime son étonnement à propos de la déclaration du ministre chargé des Relations avec le Parlement, Habib Choubani, qui s’est prononcé sur les résultats du rapport d’autopsie alors que l’affaire est toujours en cours devant la justice.

Jeudi 12 Juin 2014

Lu 766 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs