Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’UPA prédisposée à mettre tous ses moyens à la disposition des Palestiniens en vue de contrer la construction d’une colonie en Cisjordanie

Lettre de Habib El Malki à Salim Zanoun




Suite à la décision du Conseil des ministres israélien de procéder à la  construction d’une nouvelle colonie en Cisjordanie, Habib El Malki, Président de l’Union parlementaire arabe (UPA) a tenu à adresser une lettre au  Président du Conseil national palestinien, Salim Zanoun, dans laquelle il a souligné que «l’UPA a suivi avec étonnement, inquiétude et colère la nouvelle décision adoptée par le cabinet de sécurité du gouvernement israélien, concernant la création d'une nouvelle colonie d'implantation juive en Cisjordanie, ce qui n’est pas arrivé depuis plus d’un quart de siècle».
«Cette décision inacceptable concrétise, en effet, la promesse personnelle du chef du gouvernement israélien, qui consiste à implanter, dans le secteur d'Emek Shilo, des colons israéliens de la colonie d’Amona, évacués, en février dernier, suite à une décision de la Cour suprême israélienne pour occupation illégale», écrit Habib El Malki. «Nous savons tous que la colonie d’Amona a été construite sur des terres palestiniennes, des propriétés privées de familles palestiniennes près de la colonie d’Oufra, dans le nord-ouest de Ramallah.  Et au moment où la communauté internationale attendait que des décisions soient prises pour arrêter la construction de nouvelles colonies, conformément à la requête du Conseil de sécurité, Tel-Aviv défie la légitimité internationale, et plus précisément la décision du Conseil de sécurité de l’ONU adoptée en décembre 2016, par une majorité écrasante», lit-on dans la lettre du Président de l’UPA. «Vos frères et collègues dans l’Union parlementaire arabe condamnent l’arrogance israélienne et rejettent cette décision qui a également été condamnée par la communauté internationale, par le biais du secrétaire général de l’ONU, M. Antonio Guterres qui a d’ailleurs condamné toutes les actions unilatérales à l’instar de cette nouvelle décision israélienne qui menace la paix et va à l’encontre de la solution de deux Etats», souligne Habib El Malki, avant de préciser que «la décision en question qui a également été récusée par l’Union européenne et nombre de grands pays n’a pas non plus pris en considération l’appel du Président américain, Donald trump, à revoir la politique de colonisation». Le Président de l’Union parlementaire arabe, précise enfin que «l’UPA met tous ses moyens à la disposition des Palestiniens en vue de contrer la construction d’une colonie en Cisjordanie, de combattre toutes les stratégies de l’occupation israélienne et de parvenir à l'indépendance et l’instauration d'un Etat palestinien, avec Al Qods pour capitale».

H.T
Jeudi 6 Avril 2017

Lu 1221 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs