Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’UMT et la CDT appellent à la reprise du dialogue social




L’UMT et la CDT appellent à la reprise du dialogue social
Miloudi Moukharik : Le gouvernement a fait montre d'une position irresponsable dans la gestion du 
dialogue social
Allal Belarbi : Il n'existe aucune forme de dialogue avec le gouvernement 
car ce dernier n'a pas respecté sa parole
 
Le Secrétaire général de l'Union marocaine du travail (UMT), Miloudi Moukharik a déploré la manière «irresponsable» avec laquelle le gouvernement a géré le dossier du dialogue social.
«Le gouvernement a fait montre d'une position irresponsable dans la gestion du dossier du dialogue social comme il a démontré son ignorance des questions fondamentales de la classe ouvrière au Maroc», a souligné M. Moukharik dans un entretien à la MAP à l'occasion de la rentrée sociale.
Le secrétaire général de l'UMT a exprimé son regret de voir le gouvernement actuel dénier tous les acquis réalisés par la classe ouvrière au cours des dix années de dialogue avec les gouvernements précédents, des acquis permettant d'établir des relations professionnelles avec les partenaires sociaux et l'institutionnalisation du dialogue social.
M. Moukharik a, par la suite, souligné que «la grande crise» que connaît le dossier du dialogue social est le produit «des décisions unilatérales du gouvernement concernant principalement les dossiers des salariés et toutes les composantes du mouvement syndical».
Il a rappelé que le gouvernement, comme les précédents Exécutifs, s'est engagé à tenir une session d'automne pour discuter avec les partenaires sociaux, examiner les problèmes rencontrés par les travailleurs et inclure les propositions des acteurs syndicaux dans la loi des Finances, ajoutant que le dialogue social et les mécanismes de la négociation collective ont été gelés.
Le secrétaire général de l'UMT a souligné la détermination des syndicats et de la classe ouvrière à «continuer à lutter jusqu'au retour du gouvernement au dialogue et la réalisation de toutes les revendications légitimes de la classe ouvrière».
Pour sa part, Allal Belarbi, membre du Bureau exécutif de la CDT a déclaré en la même occasion à l’agence MAP que la Confédération démocratique du travail a appelé à un esprit de responsabilité pour surmonter les problèmes et les  contraintes causées par un dialogue social gelé entre le gouvernement et les  syndicats.
La phase actuelle de la relation entre le gouvernement et les partenaires  sociaux "est une étape difficile qui nécessite la présence d'un esprit  responsable pour arriver à des résultats positifs appropriés pour tous les  dossiers syndicaux et ce à travers une négociation responsable», a-t-il souligné. 
Il n'existe aucune forme de dialogue avec le gouvernement car ce dernier  n'a pas respecté la tenue des sessions prévues pour une négociation tripartite  (gouvernement, patronat et syndicats) afin de discuter des questions d'intérêt  pour la classe ouvrière, notamment la mise en œuvre des conventions et des  normes internationales du Code du travail'', a-t-il fait savoir notant que les  rencontres précédentes avec des représentants du gouvernement ne comprenaient  pas d'ordre du jour, ni plate-forme appropriée pour la négociation sur les  dossiers de revendications du mouvement syndical. 
M. Belarbi a, par la suite, relevé que le gouvernement a pris des décisions  unilatérales concernant les dossiers des salariés et toutes les composantes du  mouvement syndical ajoutant que cette décision est d'une nature très grave  notamment en ce qui concerne le dossier de la réforme des caisses de retraite. Et d'estimer que le fait de soumettre ce dossier de réforme au Conseil  économique social et environnemental (CESE) montre que le gouvernement n'a pas  pu faire face à ce projet notant qu'il fallait prendre l'avis des syndicats et  avoir des échanges et des discussions tripartites le concernant. 

Samedi 11 Octobre 2014

Lu 580 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs