Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'UEFA évoque une réunion constructive

Fair-play financier




L'UEFA évoque une  réunion constructive
L'UEFA a tenu ce lundi à Nyon en présence de représentants de nombreux clubs européens une réunion au sujet du fair-play financier qualifiée de "très constructive" par son président Michel Platini et au cours de laquelle "d'éventuelles améliorations du système" ont été évoquées.
Dans un communiqué publié sur son site internet, l'UEFA se félicite du "soutien des principales parties prenantes du football européen" lors de cette table ronde à laquelle ont participé des représentants des clubs, du syndicat des joueurs professionnels, ou encore de l'Association européenne des clubs (ECA).
Le président du Paris SG Nasser Al-Khelaïfi et le directeur général du club parisien Jean-Claude Blanc étaient présents, ainsi que des représentants de Manchester City. Le club anglais et le PSG avaient été les clubs les plus lourdement sanctionnés en mai dans le cadre du fair-play financier.
Selon l'UEFA, qui parle de "discussions franches et approfondies", "les participants ont renouvelé leur soutien" au dispositif. "Toutefois, l'UEFA a réaffirmé qu'elle est prête à discuter d'éventuels amendements aux dispositions et de leur évolution future", a précisé l'instance.
"D'éventuelles améliorations du système ont également été évoquées, et des thèmes très variés ont été abordés, notamment l'investissement des propriétaires, le niveau d'endettement des clubs, les systèmes figés, la juste valeur des transactions entre parties liées, la diversité des situations financières et juridiques entre les pays et l'avantage éventuel des clubs qui n'ont pas disputé de compétition européenne la saison précédente", écrit l'UEFA.
Michel Platini, président de la confédération européenne, a de son côté jugé que la réunion avait été "très constructive" et avait "montré une fois encore que les principales parties prenantes en Europe souhaitent travailler ensemble afin de créer un contexte financier sain pour le football interclubs".
L'introduction du FPF a permis une diminution des pertes cumulées des clubs européens de 1,7 milliard à 800 millions d'euros, avait salué Platini fin août.
"Nous devons maintenant travailler ensemble afin de nous assurer que les clubs puissent croître et prospérer à l'avenir, et les discussions d'aujourd'hui ont montré que nous sommes sur la bonne voie", a ajouté Platini.
L'ECA, par la voix de son président Karl-Heinz Rummenigge, a pour sa part rappelé qu'elle était "hautement favorable au fair-play financier", qui "contribue à garantir le développement durable du jeu". 

AFP
Mercredi 15 Octobre 2014

Lu 79 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs